FLASH
[12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 septembre 2018

Un sondage IFOP pour Public Sénat contredit la thèse des membres de la majorité et de l’exécutif selon laquelle les Français ne se préoccupent pas de l’affaire Benalla. « Ce qui me frappe c’est l’intérêt des Français pour l’audition d’Alexandre Benalla » analyse Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP.

« Je considère qu’on en fait trop sur l’affaire Benalla. Dans l’opinion publique, les gens se demandent si le Sénat n’a que ça à faire ? » C’est ce qu’a déclaré le patron des sénateurs LREM, François Patriat pour justifier son boycott de l’audition d’Alexandre Benalla mercredi à 8H30. Un sondage IFOP pour Public Sénat vient contredire l’analyse du sénateur de la Côte d’Or. En effet, 76% des Français approuvent l’audition d’Alexandre Benalla devant la commission d’enquête du Sénat, 61% chez les sympathisants LREM. « Cela démontre qu’il n’y a pas de clivage particulier. Ce qui me frappe c’est vraiment l’intérêt des Français pour les auditions de la commission d’enquête et en particulier pour celle d’Alexandre Benalla. Quand on sait que normalement les Français ne s’intéressent qu’aux sujets qui leur sont proches » analyse Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Autre réponse symptomatique de cet intérêt : 28% des personnes interrogées déclarent avoir l’intention « de suivre en direct ou en différé les auditions de la commission des Lois du Sénat sur l’affaire Benalla sur la chaîne parlementaire Public Sénat ». 7% indiquent même qu’ils suivront « certainement » les auditions. « Si vous rapportez ces 7% sur les 45 millions de Français inscrits sur les listes électorales, vous avez à peu près 3 millions de personnes. Un chiffre qui tord le cou à la thèse affirmant que les Français en ont ras le bol de l’affaire Benalla » explique Frédéric Dabi.

Enfin, comme le relève le directeur général adjoint de l’IFOP, « la diffusion de ces auditions a un impact extrêmement positif pour la chaîne Public Sénat. 64% considèrent qu’il est « utile » qu’elle diffuse ces auditions. Une dimension pédagogique ressort également car pour 68% des Français, la retransmission des travaux de la commission « permet de mieux faire comprendre aux citoyens un aspect du travail parlementaire. Enfin, la diffusion des auditions renvoie à l’idée de « contrôle des acteurs politiques par les citoyens » selon 60% des Français ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Trois auditions sont à suivre sur Public Sénat mercredi, dans le cadre d’une émission spéciale à partir de 7H. Au programme : duplex décryptages en plateau et bien sûr trois auditions diffusées en direct : Alexandre Benalla à 8H30, Vincent Crase, employé LREM, gendarme réserviste présent le 1er mai, place de la Contrescarpe à 10H30. Et à midi Yann Drouet, l’ancien chef de cabinet du préfet de police de Paris clôturera les travaux de la commission d’enquête pour la journée.

Source : Publicsenat

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz