FLASH
[13/12/2018] Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 20 septembre 2018
La Suédoise somalienne, Leila Ali Elmi, n’a fait campagne qu’en somali et est devenue députée

« Suédois, pourquoi ne comprenez-vous pas que les Somaliens et les autres musulmans sont ici pour s’emparer de votre pays ? » prévient l’ex-Musulmane Mona Walter. Leila Ali Elmi, une Somalienne de 30 ans, a été élue au Parlement suédois dimanche dernier. Elle a fait campagne en somali sans prononcer un seul mot en suédois.

La majorité des Suédois croit toujours que tous ceux qui viennent en Suède adopteront les valeurs suédoises et sont impatients de faire partie de notre société, d’embrasser tout ce qui est suédois et de s’appeler Suédois.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Alors que nous croyons ou prétendons que tout fonctionnera ensuite pour le mieux, les musulmans gagnent lentement de plus en plus de terrain.

La Suédoise somalienne, Leila Ali Elmi, n’a fait campagne qu’en somali et est devenue députée

Le fait que Leila Ali Elmi ait remporté l’un des deux sièges parlementaires sur la liste de Göteborg a même surpris son propre parti. Le Parti Vert l’avait inscrite au 21e rang, ce qui signifie normalement qu’elle n’avait aucune chance d’être élue députée. Mais Leila Ali Elmi vit dans la zone de non-droit de Hammarkullen, où vivent des milliers de Somaliens, et elle a mené toute sa campagne en somali. Elle a obtenu 1 467 voix, ce qui fait d’elle la femme politique Verte la plus populaire de Göteborg.

Leila Ali Elmi: « Je ne sais pas ce que je veux accomplir »

Lors d’une entrevue à la radio publique suédoise, on a demandé à Leila Ali Elmi ce qu’elle voulait accomplir au Parlement. Alors qu’elle est élue dans un parti écologiste, elle n’a pas dit un mot des questions environnementales :

« Je ne sais pas ce que je veux accomplir. L’important pour moi, c’est que nous [les Somaliens] soyons représentés, c’est super important. Je veux que « la zone » ait une voix au parlement. »

On lui a également demandé pourquoi elle a écrit sur Facebook qu’elle ne voulait représenter que les Somaliens.

« Les Suédois somaliens sont des citoyens suédois et nous avons des questions spécifiques,comme les difficultés et la discrimination. Nous avons besoin d’une voix. »

Mona Walter : « j’ai tenté d’expliquer aux Suédois l’objectif des musulmans, ils se détournent »

Mona Walter, ex-musulmane somalienne devenue chrétienne

Mona Walter est également somalienne. Elle est arrivée en Suède dans les années 90. En Somalie, elle n’avait jamais été religieuse, mais ici elle était plus ou moins obligée d’aller à la mosquée et de porter un hijab. Après quelques années, elle s’est rebellée, a quitté l’Islam et est devenue athée. Finalement, elle finit par croire en Jésus et se convertit au christianisme.

« Pendant de nombreuses années, j’ai essayé de faire comprendre aux Suédois ce qu’est l’objectif musulman : prendre le pouvoir dans votre pays. La première chose qu’ils feront sera d’exiger des tribunaux de la sharia, tout comme au Royaume-Uni. »

Mais les médias grand public ne veulent pas écouter Mona Walter. Ils la qualifient de « controversée » et la plupart des Suédois se détournent de son message, qu’ils jugent trop effrayant.

« Les Suédois sont tellement convaincus que les lois suédoises s’appliqueront toujours dans leur pays. Mais demandez à n’importe quel Anglais s’il y a 30 ans, il aurait cru que la Grande-Bretagne aurait des tribunaux légaux de la sharia en 2018. Personne n’aurait cru que c’était possible.

Si la Suède reconnaît les tribunaux de la sharia, les musulmans auront de nouvelles exigences, comme la permission de diriger leurs propres enclaves sans ingérence de la société suédoise. L’objectif final est que la sharia domine toute la Suède. S’il reste des Suédois blonds et aux yeux bleus, peu importe – ils seront tous derrière les niqabs et les burkas d’ici là. »

De nombreux commentateurs suédois disent que Leila Ali Elmi n’aura aucune chance de changer les choses puisque les députés suédois suivent toujours les ordres du parti. D’après Mona Walter, ils se trompent.

« Vous avez les montres, mais nous avons le temps »

« Ce que les députés musulmans veulent, c’est changer les lois pour que les musulmans en Suède obtiennent l’autorisation de vivre selon la sharia. Ils veulent gouverner leurs propres régions sans avoir à obéir aux lois laïques de la Suède. C’est l’objectif à long terme, et l’Islam a beaucoup de patience. Comme on dit dans l’islam : ‘Vous avez les montres, mais nous avons le temps ».

2106 votants national-socialisme font plus peur qu’un million de musulmans

Avant les élections du 9 septembre, la plupart des journalistes étaient hystériques à propos du Mouvement de résistance nordique du parti nazi. Ils ont obtenu 2 106 voix, ce qui montre clairement que les Suédois ne sont pas intéressés par le national-socialisme. Mais personne ne semble effrayé par le fait que nous avons maintenant environ un million de musulmans dans le pays, dont beaucoup ont infiltré les partis politiques pour promouvoir leurs propres intérêts.

La question est de savoir quand les musulmans formeront leur propre parti en Suède.

En Belgique, le Parti de l’Islam a connu un grand succès ces dernières années, avec des objectifs politiques tels que faire du pays un « Etat 100% islamique » et introduire la sharia. On dit que la Belgique aura une majorité musulmane dans seulement 12 ans. Les médias nient, et attaquent ceux qui l’affirment. Quand cela arrivera, ils ne présenteront pas leurs excuses.

Mona Walter :

« La seule solution pour la Suède est de commencer le rapatriement massif de ceux qui pensent que tout ici est « haram » [interdit], de ceux qui ne veulent pas s’intégrer dans la société, et de ceux qui refusent de s’assimiler.

Si nous ne le faisons pas, l’Islam prendra le pouvoir dans 50 ans.

La démographie est très claire – dans 100 ans, c’est la fin de la partie. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz