FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 septembre 2018

Parmi les nouveautés de la rentrée universitaire, un programme prévoit des remises à niveau pour les étudiants de licence fâchés avec la langue de Molière.

Ils ont décroché le bac, parfois avec une mention, mais n’écrivent pas une page sans qu’elle soit bourrée de fautes d’orthographe et ont oublié les règles grammaticales apprises à l’école élémentaire. La remise à niveau en français des étudiants de licence fait partie des quatre grands projets lancés cette année par l’Université Paris Nanterre, pour lesquels elle a obtenu des aides financières et noué des partenariats avec d’autres facultés, des organismes publics et des associations.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ces ateliers de maîtrise du français écrit vont démarrer avec des tests en français pour tous les étudiants de première année de licence. « On constate, comme dans toutes les facultés, que des lycéens arrivent sans avoir le niveau en français, explique Baptiste Bondu, directeur de cabinet du président de l’université. Ils peuvent être de bons étudiants par ailleurs, mais cette faiblesse à l’écrit peut être discriminante pour la suite de leurs études ». Pour les étudiants repérés grâce aux tests, des ateliers de remise à niveau seront mis en place dès cette année, encadrés par des enseignants et une association.

Vous savez parler en public ? Tant mieux

D’autres nouveautés accompagnent cette rentrée universitaire. Parmi elles, un repérage des compétences et expériences. « A l’occasion d’activités associatives, mais aussi en cours, certains jeunes développent des compétences informelles qui ne sont pas valorisées dans les études. Par exemple l’éloquence, qui fait l’objet de concours organisés par des associations, note Baptiste Bondu. On va essayer de valoriser ces compétences, de les travailler. Cela se fait déjà dans les écoles de commerce, car ces compétences et expériences sont prisées des entreprises ».

Autre innovation : le programme ArTec, mêlant art et technologies. En association avec Paris 8 et à destination d’étudiants de master ou de doctorat, ce projet unique en France doit former des étudiants français et étrangers -la moitié des cours seront dispensés en anglais- à des disciplines mêlant les arts et la création numérique.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Enfin, une nouvelle formation d’excellence (niveau master et doctorat) sur l’étude de la démographie et des populations sera dispensée en collaboration avec Paris 1, l’Institut national d’études démographiques (Ined), les universités de Bordeaux et Strasbourg.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz