FLASH
[09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  |  Alerte à la bombe à CNN, l’immeuble est évacué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 septembre 2018

Parmi les nouveautés de la rentrée universitaire, un programme prévoit des remises à niveau pour les étudiants de licence fâchés avec la langue de Molière.

Ils ont décroché le bac, parfois avec une mention, mais n’écrivent pas une page sans qu’elle soit bourrée de fautes d’orthographe et ont oublié les règles grammaticales apprises à l’école élémentaire. La remise à niveau en français des étudiants de licence fait partie des quatre grands projets lancés cette année par l’Université Paris Nanterre, pour lesquels elle a obtenu des aides financières et noué des partenariats avec d’autres facultés, des organismes publics et des associations.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ces ateliers de maîtrise du français écrit vont démarrer avec des tests en français pour tous les étudiants de première année de licence. « On constate, comme dans toutes les facultés, que des lycéens arrivent sans avoir le niveau en français, explique Baptiste Bondu, directeur de cabinet du président de l’université. Ils peuvent être de bons étudiants par ailleurs, mais cette faiblesse à l’écrit peut être discriminante pour la suite de leurs études ». Pour les étudiants repérés grâce aux tests, des ateliers de remise à niveau seront mis en place dès cette année, encadrés par des enseignants et une association.

Vous savez parler en public ? Tant mieux

D’autres nouveautés accompagnent cette rentrée universitaire. Parmi elles, un repérage des compétences et expériences. « A l’occasion d’activités associatives, mais aussi en cours, certains jeunes développent des compétences informelles qui ne sont pas valorisées dans les études. Par exemple l’éloquence, qui fait l’objet de concours organisés par des associations, note Baptiste Bondu. On va essayer de valoriser ces compétences, de les travailler. Cela se fait déjà dans les écoles de commerce, car ces compétences et expériences sont prisées des entreprises ».

Autre innovation : le programme ArTec, mêlant art et technologies. En association avec Paris 8 et à destination d’étudiants de master ou de doctorat, ce projet unique en France doit former des étudiants français et étrangers -la moitié des cours seront dispensés en anglais- à des disciplines mêlant les arts et la création numérique.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Enfin, une nouvelle formation d’excellence (niveau master et doctorat) sur l’étude de la démographie et des populations sera dispensée en collaboration avec Paris 1, l’Institut national d’études démographiques (Ined), les universités de Bordeaux et Strasbourg.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz