FLASH
[20/02/2019] L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 septembre 2018

Parmi les nouveautés de la rentrée universitaire, un programme prévoit des remises à niveau pour les étudiants de licence fâchés avec la langue de Molière.

Ils ont décroché le bac, parfois avec une mention, mais n’écrivent pas une page sans qu’elle soit bourrée de fautes d’orthographe et ont oublié les règles grammaticales apprises à l’école élémentaire. La remise à niveau en français des étudiants de licence fait partie des quatre grands projets lancés cette année par l’Université Paris Nanterre, pour lesquels elle a obtenu des aides financières et noué des partenariats avec d’autres facultés, des organismes publics et des associations.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ces ateliers de maîtrise du français écrit vont démarrer avec des tests en français pour tous les étudiants de première année de licence. « On constate, comme dans toutes les facultés, que des lycéens arrivent sans avoir le niveau en français, explique Baptiste Bondu, directeur de cabinet du président de l’université. Ils peuvent être de bons étudiants par ailleurs, mais cette faiblesse à l’écrit peut être discriminante pour la suite de leurs études ». Pour les étudiants repérés grâce aux tests, des ateliers de remise à niveau seront mis en place dès cette année, encadrés par des enseignants et une association.

Vous savez parler en public ? Tant mieux

D’autres nouveautés accompagnent cette rentrée universitaire. Parmi elles, un repérage des compétences et expériences. « A l’occasion d’activités associatives, mais aussi en cours, certains jeunes développent des compétences informelles qui ne sont pas valorisées dans les études. Par exemple l’éloquence, qui fait l’objet de concours organisés par des associations, note Baptiste Bondu. On va essayer de valoriser ces compétences, de les travailler. Cela se fait déjà dans les écoles de commerce, car ces compétences et expériences sont prisées des entreprises ».

Autre innovation : le programme ArTec, mêlant art et technologies. En association avec Paris 8 et à destination d’étudiants de master ou de doctorat, ce projet unique en France doit former des étudiants français et étrangers -la moitié des cours seront dispensés en anglais- à des disciplines mêlant les arts et la création numérique.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Enfin, une nouvelle formation d’excellence (niveau master et doctorat) sur l’étude de la démographie et des populations sera dispensée en collaboration avec Paris 1, l’Institut national d’études démographiques (Ined), les universités de Bordeaux et Strasbourg.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :