FLASH
[10/12/2018] Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 septembre 2018

Après la hausse de CSG de 25% qui leur a été imposée le 1er janvier 2018, les retraités verront leur pouvoir d’achat à nouveau amputé avec la non-indexation des pensions sur l’inflation qui entrera en vigueur au 1er janvier 2019.

Alors qu’Emmanuel Macron s’était engagé à ne « demander un effort » qu’aux retraités « les plus aisés » (interview au Point d’août 2017), de nombreux retraités ont découvert le 1er janvier de cette année qu’ils subissaient une hausse de CSG de 25%. C’est le cas par exemple d’un couple de jeunes retraités touchant chacun 1 000 € de pension par mois et qui a subi cette année une perte de pouvoir d’achat de 444 € par la hausse de CSG.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Incapable de baisser la dépense publique qui augmente cette année au même rythme que sous François Hollande, le gouvernement a annoncé un nouveau coup de massue sur le pouvoir d’achat des retraités. Seuls les retraités au minimum vieillesse (16% d’entre eux en 2016) sont épargnés. Pour tous les retraités au-dessus de ce niveau de pension (soit plus des trois quarts d’entre eux), leur pension ne sera plus revalorisée autant que la hausse des prix.

Edouard Philippe a annoncé une revalorisation quasi-nulle de 0,3% en 2019 et 2020. Depuis plus de 40 ans, la règle de l’indexation des retraites sur l’inflation permettait de ne pas baisser le pouvoir d’achat des retraités. Cette désindexation à partir du 1er janvier 2019 va se solder par une perte de pouvoir d’achat massive pour les retraités.

Un couple de retraités (quel que soit leur âge) touchant chacun 1 100 € de pension par mois, perd 480 € de pouvoir d’achat avec la hausse de CSG et perdra plus de 330 € à cause de la désindexation, soit un total de 820 € en 2019.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La pension moyenne des retraités est de 1 361 € net en 2016. Dès lors, la perte moyenne de pouvoir d’achat est de 300 € par an à cause de la hausse de CSG et de 200 € à cause de la désindexation des retraites, soit un total de 500 € en 2019.

Si le gouvernement persiste dans cette voie, le pouvoir d’achat des retraités continuera de s’effondrer d’année en année. En 2020, la perte totale sera de 700 € par retraité en moyenne.

Source : Republicains

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz