FLASH
[13/12/2018] Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 septembre 2018

Julian Assange a créé WikiLeaks afin de mettre à la disposition du public des informations que les gouvernements cachent et, qu’on l’approuve ou non, qu’on appelle cela du vol ou non, il considère que le public a le droit de connaître.

Julian Assange averti que la surveillance mondiale des citoyens sera bientôt inévitable. Grâce aux médias sociaux et aux applications en ligne de documents officiels tels que les passeports.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le fondateur de Wikileaks a déclaré que dans l’année qui suit leur naissance, les enfants sont maintenant connus de « toutes les grandes puissances mondiales » parce que leurs « idiots de parents » affichent leurs noms et leurs photos sur Facebook.

Assange, qui en est à sa septième année de vie à l’ambassade de l’Équateur à Londres, a donné une interview lors du World Ethical Data Forum à Barcelone. Voici ce qu’il a dit :

« Je dis que notre génération, en tous cas celle qui naît aujourd’hui, et cela est déjà le cas par exemple en Chine et dans la plupart des pays européens*, est la dernière génération libre.

Vous naissez et, immédiatement, en tous cas dans un délai d’un an, vous êtes connu globalement.

Votre identité, sous une forme ou une autre, est connue de toutes les grandes puissances mondiales, parce que vos idiots de parents ont plastronné votre nom et vos photos sur Facebook, ou bien à la suite d’une demande en ligne d’assurance, ou de passeport. Suite à un voyage en avion.

Dès ce moment, vous êtes connu de toutes principales puissances mondiales. Les Etats, et les puissances commerciales mondiales. C’est une situation très différente, pour l’individu, par rapport aux situations précédentes.

Un petit enfant, d’une certaine manière, doit aujourd’hui négocier sa relation avec la plupart des grands pouvoirs du monde. Alors qu’en pratique, évidemment, il ne peut strictement rien faire. En fait, très peu, très peu de personnes, des personnes techniquement capables de livrer en dehors de ça. De choisir leur destinée. 

Assange a également prédit une guerre cybernétique mondiale dans un avenir proche, car Internet n’a ni distance ni frontières, et les pirates peuvent attaquer n’importe qui n’importe où sur la planète.

« Il n’y a pas de frontière [sur internet]. Il y a 220 millisecondes de New York à Nairobi. Pourquoi y aurait-il la paix dans un tel scénario ? »

Assange vit à l’ambassade de l’Equateur à Londres depuis 2012, car il craint d’être extradé vers les Etats-Unis pour être interrogé sur les activités de WikiLeaks et être condamné.

Il s’est réfugié à l’ambassade équatoriale après avoir été accusé de viol et d’agression sexuelle en Suède. Mais l’enquête a été abandonnée en 2017.

Cependant, il a violé les conditions de sa libération sous caution en demandant l’asile équatorien, et il peut être arrêté par les autorités britanniques. Pour cela, il reste donc à l’ambassade. Mais malgré un premier accueil chaleureux, les Équatoriens sont de plus en plus las de leur hôte.

Le gouvernement équatorien a d’ailleurs un temps coupé l’accès d’Assange au téléphone et à Internet et interdit aux gens de lui rendre visite.

Des veillées hebdomadaires, par ses supporters, sont toujours organisées à l’extérieur de l’ambassade et dans les villes d’autres pays, dont son Australie natale.

Jennifer Robinson, un membre de l’équipe juridique d’Assange, a également pris la parole au World Ethical Data Forum cette semaine.

Robinson a dit que les principales sociétés de cartes de crédit du monde et les services de transfert de paiement avaient interdit WikiLeaks, le coupant des dons dont dépend l’organisation pour fonctionner et pour mener ses batailles juridiques.

Robinson a ajouté qu’elle pensait que toute poursuite contre Assange servirait de précédent contre d’autres médias.

Les attaques contre WikiLeaks n’ont pas seulement été des attaques légales – il y a également eu une campagne de diffamation de WikiLeaks et de Julian personnellement, par des politiciens importants, ainsi que les médias grand public, et une opération de contre-espionnage, ouvertement déclarée par le directeur de la CIA l’an dernier.

Conclusion

Lorsque j’ai questionné mes « amis » Facebook francophones pour savoir s’ils étaient dérangés par le manque de protection de leur vie privée, la majorité a pris la défense de Facebook en disant que c’est un outil formidable. Mes amis Facebook anglophones se sont en revanche presque tous déclarés choqués, certains cherchant même comment faire disparaître leur présence, leurs photos.

J’en ai conclu, sans le moindre jugement de valeur, que le respect de la vie privée n’a pas la même importance pour toutes les cultures.

J’ai commencé à être dérangé par Google lorsqu’il a commencé à se servir de mes informations contre moi :

  • Quand je fais une recherche, les sites conservateurs sont relégués en 2e ou 3e page, et les réponses sont triées pour favoriser les idées de gauche. J’ai remplacé Google par searx.me, un metacrawler qui interroge les principaux moteurs de recherche et donne de meilleurs résultats que Google.
  • YouTube a fermé mon compte.
  • Récemment, mon compte Gmail a été fermé sous un prétexte futile, j’ai rencontré des difficultés pour le faire rouvrir. J’ai maintenant abandonné Gmail.
  • Et j’ai appris de la direction de Dreuz que Dreuz.info est pénalisé dans les résultats de recherches et n’arrive jamais dans les premiers, même lorsque nous sommes les seuls à publier une information.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* La partie de la déclaration d’Assange où il cite la Chine et les principaux européens a été coupée

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz