FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 septembre 2018

Julian Assange a créé WikiLeaks afin de mettre à la disposition du public des informations que les gouvernements cachent et, qu’on l’approuve ou non, qu’on appelle cela du vol ou non, il considère que le public a le droit de connaître.

Julian Assange averti que la surveillance mondiale des citoyens sera bientôt inévitable. Grâce aux médias sociaux et aux applications en ligne de documents officiels tels que les passeports.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le fondateur de Wikileaks a déclaré que dans l’année qui suit leur naissance, les enfants sont maintenant connus de « toutes les grandes puissances mondiales » parce que leurs « idiots de parents » affichent leurs noms et leurs photos sur Facebook.

Assange, qui en est à sa septième année de vie à l’ambassade de l’Équateur à Londres, a donné une interview lors du World Ethical Data Forum à Barcelone. Voici ce qu’il a dit :

« Je dis que notre génération, en tous cas celle qui naît aujourd’hui, et cela est déjà le cas par exemple en Chine et dans la plupart des pays européens*, est la dernière génération libre.

Vous naissez et, immédiatement, en tous cas dans un délai d’un an, vous êtes connu globalement.

Votre identité, sous une forme ou une autre, est connue de toutes les grandes puissances mondiales, parce que vos idiots de parents ont plastronné votre nom et vos photos sur Facebook, ou bien à la suite d’une demande en ligne d’assurance, ou de passeport. Suite à un voyage en avion.

Dès ce moment, vous êtes connu de toutes principales puissances mondiales. Les Etats, et les puissances commerciales mondiales. C’est une situation très différente, pour l’individu, par rapport aux situations précédentes.

Un petit enfant, d’une certaine manière, doit aujourd’hui négocier sa relation avec la plupart des grands pouvoirs du monde. Alors qu’en pratique, évidemment, il ne peut strictement rien faire. En fait, très peu, très peu de personnes, des personnes techniquement capables de livrer en dehors de ça. De choisir leur destinée. 

Assange a également prédit une guerre cybernétique mondiale dans un avenir proche, car Internet n’a ni distance ni frontières, et les pirates peuvent attaquer n’importe qui n’importe où sur la planète.

« Il n’y a pas de frontière [sur internet]. Il y a 220 millisecondes de New York à Nairobi. Pourquoi y aurait-il la paix dans un tel scénario ? »

Assange vit à l’ambassade de l’Equateur à Londres depuis 2012, car il craint d’être extradé vers les Etats-Unis pour être interrogé sur les activités de WikiLeaks et être condamné.

Il s’est réfugié à l’ambassade équatoriale après avoir été accusé de viol et d’agression sexuelle en Suède. Mais l’enquête a été abandonnée en 2017.

Cependant, il a violé les conditions de sa libération sous caution en demandant l’asile équatorien, et il peut être arrêté par les autorités britanniques. Pour cela, il reste donc à l’ambassade. Mais malgré un premier accueil chaleureux, les Équatoriens sont de plus en plus las de leur hôte.

Le gouvernement équatorien a d’ailleurs un temps coupé l’accès d’Assange au téléphone et à Internet et interdit aux gens de lui rendre visite.

Des veillées hebdomadaires, par ses supporters, sont toujours organisées à l’extérieur de l’ambassade et dans les villes d’autres pays, dont son Australie natale.

Jennifer Robinson, un membre de l’équipe juridique d’Assange, a également pris la parole au World Ethical Data Forum cette semaine.

Robinson a dit que les principales sociétés de cartes de crédit du monde et les services de transfert de paiement avaient interdit WikiLeaks, le coupant des dons dont dépend l’organisation pour fonctionner et pour mener ses batailles juridiques.

Robinson a ajouté qu’elle pensait que toute poursuite contre Assange servirait de précédent contre d’autres médias.

Les attaques contre WikiLeaks n’ont pas seulement été des attaques légales – il y a également eu une campagne de diffamation de WikiLeaks et de Julian personnellement, par des politiciens importants, ainsi que les médias grand public, et une opération de contre-espionnage, ouvertement déclarée par le directeur de la CIA l’an dernier.

Conclusion

Lorsque j’ai questionné mes « amis » Facebook francophones pour savoir s’ils étaient dérangés par le manque de protection de leur vie privée, la majorité a pris la défense de Facebook en disant que c’est un outil formidable. Mes amis Facebook anglophones se sont en revanche presque tous déclarés choqués, certains cherchant même comment faire disparaître leur présence, leurs photos.

J’en ai conclu, sans le moindre jugement de valeur, que le respect de la vie privée n’a pas la même importance pour toutes les cultures.

J’ai commencé à être dérangé par Google lorsqu’il a commencé à se servir de mes informations contre moi :

  • Quand je fais une recherche, les sites conservateurs sont relégués en 2e ou 3e page, et les réponses sont triées pour favoriser les idées de gauche. J’ai remplacé Google par searx.me, un metacrawler qui interroge les principaux moteurs de recherche et donne de meilleurs résultats que Google.
  • YouTube a fermé mon compte.
  • Récemment, mon compte Gmail a été fermé sous un prétexte futile, j’ai rencontré des difficultés pour le faire rouvrir. J’ai maintenant abandonné Gmail.
  • Et j’ai appris de la direction de Dreuz que Dreuz.info est pénalisé dans les résultats de recherches et n’arrive jamais dans les premiers, même lorsque nous sommes les seuls à publier une information.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* La partie de la déclaration d’Assange où il cite la Chine et les principaux européens a été coupée

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz