FLASH
[16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 septembre 2018

Depuis 3 ans, des groupes de mineurs isolés sévissent dans les rues de Paris. Les autorités ne parviennent pas à s’en occuper.

Livrés à eux-mêmes, ils sont installés dans le quartier de la Goutte d’Or. Des groupes de mineurs isolés originaires du Maroc préoccupent les autorités. Ils sont responsables de nombreux vols avec violence dans les rues et le métro, rapporte Le Parisien.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

«Plus ils sont jeunes, plus ils sont camés à la colle»

« Avec leurs coupes peroxydées inspirées de l’univers du foot, on les repère de loin. Ils ont entre 12 et 16 ans. Plus ils sont jeunes, plus ils sont camés à la colle », explique un policier au Parisien. Selon le ministère de l’Intérieur, plus de 1 200 interpellations de mineurs se déclarant Marocains ont été comptabilisées depuis le début de l’année à Paris. Soit une hausse de 52 % par rapport à 2017.

Personne ne sait encore comment ils sont organisés. Les investigations n’ont trouvé aucune filière d’immigration, d’intermédiaire, ni de donneurs d’ordres adultes. Par contre, les mineurs entretiennent des liens, via les réseaux sociaux, avec des parents restés au Maroc.

«Le métro est devenu leur terrain de chasse privilégié»

Le fonctionnaire de police poursuit : « Comme ils se déplacent en métro, le réseau est devenu leur terrain de chasse privilégié. Les vols surviennent un peu partout au niveau des entrées, dans les couloirs ou dans les rames. Beaucoup bossent au fil : ils arrachent le smartphone par le cordon relié aux oreillettes. Dans les rames, ils repèrent un passager concentré sur son téléphone. Et arrachent le portable, sautant sur le quai au moment de la fermeture des portes. La victime reste stupéfaite à l’intérieur. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le policier tire un constat d’impuissance de l’action des forces de l’ordre. « Lorsqu’on les interpelle, ils n’ont pas de papiers sur eux. Beaucoup ne parlent pas français, ou font semblant de ne pas le parler. Le lendemain, nous les retrouvons aux mêmes endroits. Ils ont été relâchés. Et nous nous remettons en planque pour tenter de les arrêter en flagrant délit. C’est sans fin… »

Source : Valeursactuelles

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz