FLASH
[12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 septembre 2018

En Iran, au moment même où des hommes armés ont attaqué un défilé militaire dans la ville d’Ahwaz, le président Hassan Rohani défiait les Etats-Unis lors d’un discours à Téhéran, affirmant que son pays allait continuer à développer ses capacités militaires.

Devant les militaires qui défilaient à Téhéran pour marquer l’anniversaire du déclenchement de la guerre Iran-Irak en 1980, le président Hassan Rohani a dénoncé « la guerre économique » menée par Washington contre l’Iran.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Les Etats-Unis échoueront dans leur guerre économique contre l’Iran », a déclaré le président iranien qui doit se rendre à New York pour participer à l’Assemblée générale des Nations unies.

Dans un discours particulièrement ferme, Hassan Rohani a affirmé que l’Iran ne renoncera pas à ses missiles. « Nous allons augmenter nos capacités défensives jour après jours. Votre colère contre nos missiles signifie que nos missiles sont nos armes les plus efficaces. Avec vos paroles, nous connaissons la valeur de nos missiles bien plus qu’avant. »

Une réponse directe au président Trump, qui a réimposé des sanctions très dures contre l’Iran et compte profiter de la réunion de l’Assemblée générale des Nations unies pour accentuer la pression contre l’Iran, en visant notamment le programme balistique de Téhéran et sa politique régionale. Une politique auquel l’Iran ne compte pas renoncer, a affirmé le président Rohani, et ce malgré les sanctions et les pressions américaines.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Rfi

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz