FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 septembre 2018

Arnaud* a du mal à s’en remettre. Ce samedi, cet agent, qui était hors service mais d’astreinte à Moisselles, a été violemment frappé.

Son visage tuméfié témoigne de la violence des coups. Ce samedi, Arnaud*, un policier municipal qui était hors-service et habitant Moisselles (Val-d’Oise), a été violemment pris à partie. « J’ai été lynché. Je suis encore sous le choc », réagit-il ce dimanche, après avoir déposé plainte.

Les faits se sont déroulés rue de Paris, en fin d’après-midi. Le cortège d’un mariage d’une trentaine de voitures traverse alors le village de 1 300 âmes. « Je ne comprenais pas pourquoi la rue était bloquée. Des gens klaxonnaient. Je suis sorti de chez moi, j’avais mon téléphone à la main, j’ai commencé à filmer en cas de problème. Un des conducteurs m’a demandé pourquoi je prenais les plaques d’immatriculation. Je n’ai pas eu le temps de répondre, j’ai reçu un coup de pied par une personne puis une salve de coups par un groupe », raconte Arnaud.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Sa femme également prise pour cible

Sa femme et sa belle-sœur viennent à son secours. « Mon épouse a aussi été blessée, souffle-t-il. Une dame a dit que j’étais policier, elle pensait bien faire et là j’ai reçu une deuxième salve de coups alors que j’étais à terre. J’ai perdu connaissance ». Témoins de la scène, un patron de bar et un client sont intervenus. « Ils ont aussi été agressés. Sans eux, j’aurai été anéanti, ces deux personnes sont des héros ».

Ce dimanche matin, après avoir passé une partie de la nuit à l’hôpital d’Eaubonne, Arnaud a été confronté à l’agresseur qui lui a porté les premiers coups. Cet homme de 28 ans, interpellé juste après les faits, a été placé en garde à vue alors qu’une enquête est en cours. « Ce qui s’est passé est grave. Ils auraient pu me tuer. Je suis aussi inquiet pour ma femme et mon fils qui a tout vu, ça s’est déroulé à 20 m de chez moi. »

«Il faut une peine exemplaire»

La maire (SE) Véronique Ribout se dit « furieuse ». « C’est consternant. Je ne compte pas en rester là. Nous allons déposer plainte et nous constituer partie civile. Je ferai tout pour que cette affaire n’en reste pas là. Il faut une peine exemplaire. Je vais saisir le ministre de l’Intérieur et de la justice », répète l’élue pour qui « cela ne doit plus jamais se reproduire ». Dominique Da Silva, député LREM de la 5e circonscription, est lui « indigné ». « Ce sont des comportements inadmissibles, il y a un vrai problème, un affront à la République qui est intolérable. »

*Le prénom a été modifié à la demande de la victime.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz