FLASH
[20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 25 septembre 2018
Marrisa Shen

Les médias canadiens ont choisi de ne pas montrer la vidéo où l’on voit une femme en hijab qui jette du café à la figure d’une manifestante à Vancouver, laquelle contestait avec d’autres, la politique de Trudeau concernant les réfugiés syriens. Si ce n’était du témoignage de la chaîne en ligne, The Rebel Media, les Canadiens ne sauraient même pas que c’est arrivé.

Vendredi le 14 septembre, alors que des membres de la communauté chinoise de Vancouver manifestaient à l’extérieur du palais de justice, une femme portant un hijab a lancé du café à la figure d’une manifestante.

Les manifestants s’étaient réunis à l’extérieur du palais de justice de Vancouver pour exprimer leur chagrin et leur colère tandis que comparaissait le meurtrier de Marrisa Shen, une jeune chinoise de 13 ans assassinée en juillet 2017.

L’homme, accusé de meurtre au premier degré, se nomme Ibrahim Ali. Il s’agit d’un réfugié syrien, âgé de 28 ans, arrivé au Canada en mars 2017, quatre mois avant le meurtre de Marrisa Shen.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il a été accueilli au Canada grâce au parrainage conjoint d’un groupe de familles de Bowen Island et de la St. Andrew’s-Wesley United Church.

Ali est arrivé avec deux frères, dont l’un a une conjointe et trois jeunes enfants. Ils se sont joints à un quatrième frère déjà établi au Canada, depuis quatre ans à titre de réfugié parrainé par le gouvernement. La famille a été réunie et vit maintenant à Burnaby en Colombie Britannique.

L’appartement d’Ali est situé à moins de 10 minutes à pied de Central Park où le corps de la jeune fille a été découvert, dans un boisé.

Elle avait été portée disparue. La police avait lancé une recherche et avait réussi à la retrouver en utilisant le GPS afin de retracer son téléphone cellulaire.

L’arrestation d’Ali, le 7 septembre dernier, faisait suite à une longue enquête policière.

Les manifestants d’origine chinoise, interviewés par Global News, ont demandé des excuses de Justin Trudeau, qu’ils tiennent pour responsable du meurtre de la jeune fille par un réfugié syrien.

D’autres personnes, dont Laura Thompson, qui sont allé manifester devant le palais de justice, se sont élevées contre la promesse du premier ministre Justin Trudeau de faire venir au Canada 25 000 réfugiés.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

David Menzies, reporter de The Rebel Media, a montré la vidéo de l’incident prouvant le fait que la CBC (Radio Canada en anglais) se trouvait sur les lieux lors de la manifestation à l’extérieur du palais de justice de Vancouver.

La vidéo de The Rebel Media montre clairement une femme portant un hidjab et lançant du café à la figure de la manifestante, Laura Thompson. La CBC n’a pas mentionné l’incident alléguant qu’elle était présente pour couvrir la «vraie» nouvelle, à savoir la comparution d’Ibrahim Ali que ses voisins décrivent comme un type sympa.

Aucun autre média n’a jugé bon de montrer la vidéo ou de mentionner cet incident à l’exception du Vancouver Sun, qui se contente de souligner que quelqu’un a lancé du café sur Laura Thompson, une manifestante «anti-immigration».

Le silence des médias traditionnels, et de Trudeau, offrent une contraste révélateur avec leur réaction empressée lorsqu’une écolière de Toronto, Khawlah Noman, âgée de 11 ans, a raconté en janvier dernier, avoir été attaquée par un homme qui avait supposément découpé des parties de son hijab à l’aide de ciseaux.

Le Premier ministre Trudeau avait aussitôt condamné l’agression disant ne pas pouvoir imaginer à quel point elle avait eu peur.

Les médias s’étaient emparés de cette histoire et des équipes de tournage s’étaient précipitées à l’école de Scarborough pour une conférence de presse, plusieurs heures après la soi-disant attaque.

Finalement, la Police de Toronto qui s’était mise en frais de rechercher un suspect et disait considérer l’affaire comme un crime haineux, avait conclu que les allégations n’étaient pas fondées, et avait annoncé que son enquête était close.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz