Publié par Gaia - Dreuz le 28 septembre 2018

Un Syrien a été arrêté en Allemagne dans un complot présumé visant à attaquer des cibles israéliennes avec des armes chimiques.

Un ressortissant syrien récemment arrêté en Allemagne faisait partie d’un complot visant à attaquer des cibles israéliennes avec des armes chimiques, a rapporté le journal allemand Bild .

Jeudi dernier, l’unité de police spéciale allemande, le SEK, a arrêté un Syrien de 21 ans à Berlin. À ce moment là, la police a déclaré que le suspect était recherché dans le cadre d’une attaque en date du 14 avril dans la capitale allemande.

Le suspect aurait agressé un homme qui, selon lui, lui devait 4 000 euros, frappant la victime à la tête et tenant un couteau à la gorge alors qu’il demandait de l’argent.

Jeudi soir, cependant, il a été révélé que le suspect était également recherché en raison de ses liens terroristes présumés et qu’il était derrière un complot visant à attaquer des cibles israéliennes avec des armes chimiques.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La police locale a reconnu que le suspect avait été arrêté la semaine dernière, sans confirmer les détails concernant le complot terroriste présumé. Un porte-parole de la police a déclaré que le suspect était «très dangereux» et qu’il était sous enquête pour une affaire sans rapport avec les accusations d’agression liées à l’incident du 14 avril.

Les médias allemands ont toutefois rapporté que le ressortissant syrien avait prévu d’attaquer des cibles israéliennes dans le cadre d’une guerre sainte islamique contre l’Etat juif.

À cette fin, le suspect a recruté d’autres Syriens et aurait préparé un engin explosif. La bombe était apparemment destinée à être utilisée dans le cadre d’une attaque par arme chimique.

Le type précis de produits chimiques et la cible n’ont pas été divulgués.

Le service fédéral allemand des renseignements a déclaré qu’il avait été informé par une agence étrangère, il y a plusieurs mois, des projets du suspect.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La police a procédé à une fouille de la résidence du suspect, mais a déclaré n’avoir trouvé aucun élément à charge. Le suspect est apparemment entré illégalement dans le pays en utilisant un faux passeport libyen.

Source : Israelnationalnews

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz