Publié par Manuel Gomez le 28 septembre 2018

Des centaines de milliers de bébés meurent de faim et de manque de soins au Yemen. Là se trouve la vraie catastrophe humanitaire.

Eux n’ont pas de portables pour appeler au secours, eux ne risquent pas de périr en mer car ils n’ont pas les moyens financiers de payer un « passeur » ou une embarcation.

Qu’attendent les « Aquarius », « OpenArms » et autres navires des ONG internationales pour aller les recueillir bénévolement, uniquement par humanité, afin de les transporter jusqu’en Europe, où ils pourront être soignés, nourris, avant de retourner dans leur patrie, retrouver leurs parents, quand ils seront en état d’affronter la vie, l’avenir !

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Des centaines de milliers de bébés, de petits enfants, qui périssent dans l’indifférence générale, dans la honte du monde entier.

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y a pas d’argent à gagner, aucun profit à en tirer.

Et pendant que ce produit cette hécatombe humanitaire nous recevons des dizaines de milliers d’adultes qui ont été bien nourris en Afrique, puisqu’ils ont atteint l’âge adulte en bonne santé et ont la force de venir jusqu’en Europe par tous les moyens payants, que ce soit en espèces ou en chair. Apparemment, selon ce que nous pouvons constater, ils n’ont pas subi de malnutrition car leur forme physique paraît excellente, à la vue de leurs performances.

Je suis persuadé que tous les pays européens seront, pour une fois, pleinement d’accord pour participer à ce sauvetage.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Qu’en pensez-vous M. Macron ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

12
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz