FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 septembre 2018

Ces derniers jours, des « jeunes » sont entrés avec des couteaux et un marteau dans le lycée Paul-Éluard à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), et ont attaqué un élève.

Les enseignants ont fait valoir leur droit de retrait, ils seront en grève lundi 1er octobre (les profiteurs n’en ratent jamais une), soutenus par les parents. Ils réclament d’urgence plus de sécurité.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un lycée au pied des cités de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) est devenu le terrain d’affrontements de bandes rivales, que la police a instruction de ne pas affronter pour ne pas déclencher d’émeute générale dans tout le pays.

Depuis la rentrée 2018, il y a déjà eu trois intrusions suivies d’agressions dans l’établissement, avec des blessés, mais heureusement aucun mort. Cependant, les enseignants craignent maintenant le pire.

Le lycée Paul-Éluard est parmi les plus réputés du département, mais les 1 800 élèves vivent de plus en plus mal la situation.

Quand les no border réclament des barrières de sécurité

L’établissement fait plus de 7 hectares. Alors que les activistes no border – certains parmi ces enseignants – réclament la disparition des frontières, des murs de séparation et des barrières de sécurité, ils demandent que les 3 000 m de clôture soient mieux sécurisés.

A chaque infiltration de gangs, des mesures sont prises pour renforcer cette barrière si poreuse.

Un sas de sécurité a été installé, puis une chaîne épaisse à la grille d’entrée, mais cela n’a pas suffit.

Les clôtures de séparation ont été rehaussées, et depuis quelques jours, des patrouilles de sécurité privée ont doublé les rondes de police, en vain : le lycée vit au quotidien ce que les habitants de Sderot, dans le sud israélien, subissent quotidiennement depuis Gaza.

Les pouvoirs publics se sont engagés à faire remplacer toute la clôture, à installer des caméras de vidéosurveillance et à engager un médiateur. Mais pour beaucoup de parents et d’enseignants, c’est encore insuffisant. Ils réclament davantage d’effectifs, de sécurité, et prévoient un mouvement de grève lundi 1er octobre.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/violences-le-ras-le-bol-des-enseignants-d-un-lycee-de-saint-denis_2961557.html#xtor=AL-67-

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz