Quantcast
FLASH
[14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  |  Sondages de sortie des urnes en Grèce : le parti conservateur de la nouvelle démocratie remportera 40 % des suffrages, battant l’extrême gauche de Tsipras  |  [05/07/2019] L’Iran menace de saisir un pétrolier britannique après que les Royal Marines aient saisi un pétrolier iranien transportant du pétrole vers la Syrie  |  [04/07/2019] 6 terroristes recherchés ont été arrêtés durant la nuit dernière en Judée Samarie  |  [02/07/2019] Après avoir comparé les camps de migrants aux camps nazis, Edward Mosberg, survivant de l’Holocauste, demande qu’Ocasio-Cortez soit retirée du Congrès, et les médias refusent d’en parler  |  [01/07/2019] #Israël a mené sa plus grande vague de frappes sur des cibles liées à l’Iran en #Syrie depuis plusieurs mois – ciblant une base près de #Homs & ~10 installations à l’extérieur du #Damascus. + de 15 personnes ont été tuées  |  [29/06/2019] Kamala Harris lève plus de 2 millions de dollars en 24 heures après avoir fait entendre que Joe Biden est rac site durant le débat Démocrate  |  La république du Kosovo désigne le Hezbollah “organisation terroriste”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 29 septembre 2018

Pour avoir écrit sur Facebook que « le QI moyen du fait de l’immigration va baisser », une Suédoise de 65 ans a été poursuivie pour propos haineux.

Elle a été condamnée à une peine de prison ferme par la Cour suprême.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Au cours de l’enquête, rapporte samtiden.nu, la femme, qui s’appelle Christina, a été soumise à six interrogatoires et fouilles policières, ce qu’elle a décrit comme une douloureuse expérience.

La police a exigé qu’elle lui remette ses clés, son téléphone portable et son iPad. Sa demande de consultation de son médecin pour une visite médicale lui a été refusée. Elle a beaucoup souffert et se sent extrêmement violée par le traitement extensif et intrusif de la police. L’enquête préliminaire contre elle fait 150 pages.

Le tribunal de district avait soutenu que le procureur n’avait pas réussi à prouver qui était assis derrière l’écran lorsque les messages ont été écrits. La femme a nié que c’était elle, et a déclaré que son locataire aurait pu utiliser son ordinateur. Mais la Cour suprême fait une appréciation différente. Selon elle, l’enquête montre clairement qu’elle a utilisé son compte au moment des faits.

La sentence est « outrage criminel contre des personnes ayant des croyances musulmanes ».

Christina, qui n’avait pas jamais été condamnée, a écopé de trois mois de prison pour huit cas de discours haineux.

« Je suis terrifiée », a-t-elle déclaré, « dévastée », lors d’une interview peu après le verdict.

« J’ai si peur, et je ne peux rien faire. Serai-je en prison avec des criminels ? Je souffre de polyarthrite rhumatoïde et de dépression profonde et je vais perdre mon appartement », a-t-elle dit en pleurant.

Sa peine est clairement destinée à décourager les gens d’exprimer des critiques contre la décision du gouvernement de transformer la Suède en un pays du tiers-monde. La condamnation pour délit d’opinion frôle le comportement des régiments totalitaires.

En 2016, Christina a été agressée, battue, laissée inconsciente et en sang dans la rue par une bande de soi-disant « enfants réfugiés non accompagnés ». L’agression a affecté sa mémoire, entre autres choses. Cependant, personne n’a été reconnu coupable de l’agression.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz