Quantcast
FLASH
[20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 3 octobre 2018

Le tribunal régional d’Istanbul a confirmé, ce 2 octobre 2018, la condamnation des célèbres journalistes Ahmet Altan, Mehmet Altan et Nazlı Ilıcak à la prison à vie aggravée. Reporters sans frontières (RSF) dénonce un lynchage judiciaire.

La sentence est tombée dans la soirée du 2 octobre : le tribunal régional d’Istanbul a confirmé la condamnation d’Ahmet Altan, Mehmet Altan et Nazlı Ilıcak à la prison à vie assortie d’un strict isolement. Comme en première instance, les célèbres journalistes ont été reconnus coupables d’avoir “tenté de renverser l’ordre constitutionnel”. Leur ultime recours se trouve désormais entre les mains de la Cour de cassation.

“C’est un véritable lynchage judiciaire dont font l’objet ces journalistes de renom, dénonce le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire. La perspective qu’ils finissent leurs jours derrière les barreaux dans le plus grand isolement est tout simplement honteuse pour les autorités turques. La communauté internationale doit redoubler d’efforts pour mettre fin à l’arbitraire total qui prévaut en Turquie.”

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Arrêtés en septembre 2016, les frères Altan et Nazlı Ilıcak avaient déjà été condamnés à la prison à vie aggravée en première instance. En cause, leurs activités journalistiques, et notamment leurs critiques des autorités au cours d’une émission de télévision diffusée la veille de la tentative de putsch de juillet 2016. Marqué par de multiples violations procédurales, leur procès a fait l’impasse sur un arrêt contraignant de la Cour constitutionnelle, selon lequel la détention de Mehmet Altan constituait une violation injustifiée de ses droits. Ce n’est qu’après six mois de résistance que la justice a fini par remettre Mehmet Altan en liberté sous contrôle judiciaire, en juin. Il retournera cependant en prison si sa peine est confirmée en cassation.

Après avoir prétendu qu’Ahmet Altan avait fait passer des “messages subliminaux” en faveur des putschistes, le procureur s’est efforcé de démontrer que les journalistes avaient fait “usage de la force… de façon immatérielle”.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La Turquie occupe la 157e place sur 180 pays au Classement mondial de la liberté de la presse établi en 2018 par RSF. Déjà très préoccupante, la situation des médias est devenue critique après la tentative de putsch de juillet 2016 : de nombreux médias ont été liquidés sans aucun recours effectif, les procès de masse se succèdent, et le pays détient le record mondial du nombre de journalistes professionnels emprisonnés.

Source : Rsf

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz