Publié par Piotr Stammers le 6 octobre 2018

Comme dans la plupart des pays, les grands médias espagnols ne racontent pas toute l’histoire, manipulent l’information, et font tourner la machine à Fake news à plein temps. L’un des sujets cachés est évidemment la criminalité des étrangers illégaux qu’on appelle migrants.

Caso Aislado (1) a fait le genre de recherches que les journalistes sont supposés faire – mais ils ont totalement abandonné le monde du journalisme pour devenir les attachés de presse de l’immigration, et a découvert de nombreux cas de criminalité des étrangers en Espagne, en particulier en ce qui concerne la violence, le viol et le vol.

Les données montrent que les Africains (du Nord) sont surreprésentés.

  • 1er septembre
    • Un Marocain attaque une jeune fille à Palma, Majorque, lui tranchant la gorge.
    • Une Marocaine utilise une fillette de 5 ans comme bouclier humain dans un combat de rue à Lanzarote, aux Canaries.
    • Un délinquant en série marocain de 19 ans poignarde un jeune homme lors d’une bagarre dans un pub à Oviedo, Asturies.
  • 2 septembre
    La police de Bilbao envisage d’infliger une amende à un homme âgé pour avoir utilisé une arme à feu pour défendre une jeune femme contre un groupe de Marocains qui la battaient.
  • 3 septembre
    • Le gouvernement basque veut devenir la Suède : « Nous avons besoin de 10 000 immigrants par an. » (Le Pays Basque a une population de 2 millions d’habitants.)
    • Un Marocain avec un casier judiciaire poignarde deux jeunes Espagnols à Grenade.
    • Les garde-côtes espagnols sont pris en flagrant délit d’importation d’une cargaison de migrants illégaux du Maroc vers l’Espagne.
    • Les forces de police tirent sur un Arabe à Palma, Majorque, qui a poignardé deux touristes allemands.
  • 4 septembre
    Des milliers de personnes à Séville protestent contre l’ouverture d’un « centre de réfugiés » dans leur ville.
  • 5 septembre
    Un immigré avec un casier judiciaire tente de violer une jeune fille de 15 ans à Alcorcón, Madrid.
  • 6 septembre
    Des immigrés africains vendant des contrefaçons dans la rue attaquent la police de Barcelone.
  • 8 septembre
    Deux Marocains volent et attaquent un mécanicien qu’ils ont appelé pour « réparer leur voiture » – sous un faux prétexte.
  • 9 septembre
    La police nationale exige l’expulsion de l’imam Mohamed Attaouil de Gérone, en Catalogne, pour « menace à la sécurité nationale ».
  • Sept 10
    Les Marocains envahissent Murcie, Espagne : seulement 3 élèves d’une école de Lorca savent parler espagnol.
  • 11 septembre
    Un Marocain et un Algérien volent un homme alors qu’il a récolté 1000 € de gains.
  • 12 septembre
    Un Roumain est arrêté après avoir violé une femme et tenté d’en violer une autre à Lugo, en Galice.
  • 13 septembre
    • 80 immigrants subsahariens sont secourus au large de Barbate, Cadix.
    • Un immigrant sénégalais de Reus, en Catalogne, attaque un chien et se fait arracher le pénis.
  • 14 septembre
    578 immigrés atteignent les côtes andalouses de l’Espagne à bord de 15 bateaux de fortune différents.
  • 15 septembre
    • Un Algérien est arrêté puis libéré pour avoir abusé sexuellement d’une fille à Saragosse, en Aragon.
    • Deux Marocains sont arrêtés après avoir violemment cambriolé et détruit quatre maisons à Murcie.
  • 16 septembre
    Un Algérien de 33 ans tente de se forcer sexuellement sur sa masseuse à Marbella.
  • 17 septembre
    Trois Marocains agressent sexuellement deux jeunes filles dans un parc de Valence.
  • 18 septembre
    • Un immigrant guinéen attaque deux dames âgées à Pampelune et en blesse une, la jetant par terre.
    • Le nouveau gouvernement socialiste veut importer 200 000 migrants en 2019 avec l’aide de l’ONG Proactiva Open Arms, financée par devinez qui ? Soros.
  • 19 septembre
    • La Garde civile détient deux Marocains qui ont cambriolé une maison à Grenade.
    • De nouveaux chiffres du gouvernement montrent que l’immigration maghrébine et subsaharienne a triplé depuis 2017.
  • 20 septembre
    • 60 jeunes immigrés détruisent un « centre de réfugiés » dans lequel ils étaient logés, à Manresa, en Catalogne.
    • Deux immigrés avec 58 crimes derrière eux sont arrêtés à Murcie.
    • Un immigrant subsaharien abuse sexuellement d’une Britannique à Tenerife, aux Canaries.
    • Un immigrant marocain à Lérida, en Catalogne, menace une communauté de voisins et attaque la police.
    • 21 septembre
      Une Algérienne bat violemment une femme de 92 ans et sa fille de 51 ans à Gérone, en Catalogne.
    • 22 septembre
    • La police détient un Marocain qui a brutalement battu une femme de 20 ans alors qu’il tentait de la violer à Ténérife, aux îles Canaries.
    • Deux Marocains de Tarragone, en Catalogne, tentent de violer une touriste de 16 ans.
    • Un immigrant nigérian est arrêté à Ténérife pour le viol d’une Britannique de 27 ans.
  • 23 septembre
    Un Marocain est arrêté à Albacete, Castilla La Mancha, après avoir crié « Allahu Akbar » en lapidant des policiers.
  • 24 septembre
    • Plusieurs Marocains sont arrêtés dans un « centre de réfugiés » d’Oviedo après avoir attaqué une jeune fille de 17 ans.
    • Un Marocain de 42 ans de Murcie abuse sexuellement d’une jeune fille de 15 ans et de 3 autres filles.
  • 25 septembre
    • Trois Marocains ont été arrêtés pour introduction par effraction et vol dans des maisons à Alicante, Murcie, Almeria et Grenade.
    • L’Espagne reçoit un deuxième lot d’immigrants illégaux du tristement célèbre navire Aquarius.
  • 26 septembre
    • Deux immigrants du navire Aquarius attaquent trois gardes de sécurité au refuge où ils sont détenus.
    • Les immigrés d’un « centre de réfugiés » à Madrid jettent publiquement de la nourriture gratuite : « On n’a pas aimé ça. »
    • A Murcie, un immigré du Maghreb lapide une femme balayeuse et se blesse.
  • 27 septembre
    Un propriétaire trouve un Marocain qui cambriole sa maison et le retient jusqu’à ce que la police arrive, à Gérone, en Catalogne.
  • 28 septembre
    • Des groupes d’autodéfense de quartier se forment à Hortaleza, au centre de Madrid, pour se défendre contre les gangs de migrants.
    • Un Marocain en attaque un autre dans le Raval de Barcelone, pour un différend alimentaire.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

(1) https://casoaislado.com/se-disparan-los-delitos-protagonizados-por-inmigrantes-en-espana-en-septiembre-se-produjeron-mas-de-40/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz