FLASH
[12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 octobre 2018

Mahathir Mohamad a également affirmé que 4 millions de Juifs, et non 6, avaient été tués durant la Shoah et affirmé qu’Israël était responsable des malheurs du Moyen-Orient

Mahathir Mohamad, Premier ministre de Malaisie qui n’a jamais caché son antisémitisme, a répété son affirmation des années 1970 que les Juifs ont le « nez crochu ». Il a également indiqué que le nombre de Juifs assassinés pendant la Shoah n’était pas de six millions.

« Ils ont le nez crochu », a-t-il insisté lors d’une entretien accordé à la BBC au cours d’une visite au Royaume-Uni, après que Zeinab Badawi, la journaliste qui l’accueillait, lui a demandé pourquoi il utilisait un tel langage, selon Reuters.

Lorsqu’elle a noté que de nombreux téléspectateurs trouveraient ses propos offensants, il a rétorqué que « beaucoup de gens trouvent que les Malaisiens ont un gros nez. Nous n’avons pas fait d’objection, nous ne sommes pas entrés en guerre pour ça ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’interview diffusée dans l’émission « Hard Talk », à la BBC, a été diffusée mardi dans l’après-midi.

Dans son livre écrit en 1970, « Le dilemme malais », Mahathir avait écrit que « les Juifs n’ont pas simplement le nez crochu mais ils comprennent également l’argent d’instinct », reprenant deux stéréotypes antisémites qui avaient été utilisés par les nazis pour déshumaniser les Juifs.

Mahathir a également clamé que le consensus des historiens portant sur l’assassinat de six millions de Juifs pendant la Shoah était faux, déterminant le nombre de victimes à seulement quatre millions.

Mahathir, partisan de longue date de la cause palestinienne, a également attribué à Israël la responsabilité des malheurs du Moyen-Orient.

« Pour dire la vérité, le problème au Moyen-Orient a commencé avec la création d’Israël. C’est la vérité. Mais je ne peux pas le dire », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, Mahathir a utilisé son discours devant l’Assemblée générale des Nations unies pour critiquer Israël, affirmant que la communauté internationale « récompense » l’Etat juif pour ses violations présumées du droit international et son « terrorisme » envers les Palestiniens.

Mahathir a récemment suscité l’indignation au Royaume-Uni après qu’il a été invité à s’exprimer devant le centre d’études islamiques d’Oxford et le prestigieux Think-tank Chatham House. Il a aussi visité l’Imperial College de Londres.

Selon le Daily Mail, le Premier ministre malaisien n’a pas été une seule fois interpellé pour ses déclarations et certitudes farouchement antisémites. Les groupes juifs ont exprimé, pour leur part, leur colère devant cette visite.

« Il est vraiment déplorable qu’à un moment où l’antisémitisme est tellement vivace, un homme qui s’enorgueillit d’être antisémite soit ainsi courtisé », a commenté Gideon Falter, président de l’organisation Campaign Against Anti-Semitism, des propos repris par le Daily Mail.

« Il est de la même manière impardonnable qu’il ait été invité à visiter nos institutions d’éducation les plus éminentes et à partager ses opinions avec les étudiants », a-t-il ajouté.

Dans une interview accordée à l »Associated Press au mois d’août, Mohamad, 93 ans, défenseur de longue date des causes palestiniennes, avait été interrogé sur ses déclarations passées considérées comme antisémites.

« Nous devons pouvoir critiquer n’importe qui », avait-il répondu, avant de s’en prendre aux lois qui pénalisent le négationnisme de l’ampleur de la Shoah.

« Antisémite est un terme qui a été inventé pour empêcher la critique des Juifs quand ils font des choses répréhensibles », avait-il poursuivi.

Prime Minister @chedetofficial visited Imperial earlier today as we celebrated our thriving Malaysian connections https://t.co/QhOqhpXJ9Q pic.twitter.com/qda2b9gXxV

— Imperial College (@imperialcollege) September 24, 2018

Mahathir avait mené sa coalition d’opposition Pakatan Harapan (Alliance de l’espoir) à une victoire surprise lors des élections nationales au mois de mai dernier. Il est une personnalité absolument incontournable en Malaisie, dotée d’une influence qui a dominé la politique de ce pays multi-ethnique depuis la guerre froide jusqu’au nouveau millénaire. Il a déjà été Premier ministre pendant 22 ans, son dernier mandat s’achevant en 2003.

Il est également tristement célèbre pour son antisémitisme non-dissimulé. Il avait écrit en 2012 sur son blog personnel que « les Juifs dirigent ce monde par procuration », a fait savoir l’Associated Press.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Dans un discours prononcé en 2003 devant les leaders des nations à majorité musulmane lors d’un sommet de l’organisation de la conférence islamique à Kuala Lumpur, il avait appelé « 1,3 milliard de musulmans » à s’unir pour une « contre-attaque » contre les « quelques millions de Juifs » qui les avaient vaincus. Il avait également suggéré que les Juifs cherchaient à « éradiquer » les musulmans du monde entier et utilisé la Shoah comme exemple à imiter par les musulmans.

« 1,3 milliard de musulmans ne peuvent être vaincus par quelques millions de Juifs », avait-il dit dans son discours.

« Il doit y avoir un moyen. Et nous ne trouverons ce moyen que si nous prenons le temps de réfléchir, d’évaluer nos faiblesses et nos forces, de planifier, d’établir des stratégies puis de contre-attaquer. Nous sommes en fait très forts. 1,3 million d’individus ne peuvent pas être simplement éradiqués. Les Européens ont tué six millions de Juifs sur 12 millions ».

Il a également déclaré que « je suis heureux d’être considéré comme antisémite […] Comment cela peut-il être autrement, lorsque les Juifs qui parlent si souvent de toutes les horreurs qu’ils ont subies pendant la Shoah montrent la même cruauté et la même dureté de coeur que les nazis, pas seulement envers leurs ennemis mais aussi envers leurs alliés, s’ils devaient montrer une velléité de mettre un terme au meurtre gratuit de leurs ennemis palestiniens ».

Source : Timesofisrael

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz