Quantcast
FLASH
[18:55] C’est pas qu’elles aient beaucoup d’importance mais L’Iran annonce dimanche un taux de participation de 42% aux élections, le plus bas depuis la révolution islamique de 1979  |  #Trump se prépare à un voyage en Inde. Son premier événement sera un rassemblement dans un stade pouvant accueillir 110 000 personnes  |  Alerte code rouge : Des roquettes ont été tirées sur #Israël – Cherchez un abri immédiatement  |  Mise à jour #coronavirus Italie : – manifestations publiques en Vénétie et Lombardie interdites. – Toutes les écoles de Lombardie et de Vénétie fermées. – carnaval de Venise fermé. – spectacles annulés à la Scala de Milan  |  La Corée du Sud (+de 600 cas), limite les voyages. L’Iran (8 morts avoués, combien cachés) ferme des écoles. Des villes italiennes sont fermées à clé. Pourquoi? #Coronavirus ? Non: communisme, qui domine la Chine  |  La phrase du jour: Les Français ont arrêté les Arabes en 732, ils sont revenus en 747  |  Toutes les écoles ferment à Téhéran. Le #Coronavirus devient la crise majeure du pays déjà tourmenté par les révoltes et la dictature islamique. La République islamique n’a ni la volonté ni la capacité de gérer cette crise. Qui aidera 1 pays terroriste?  |  Un employé du département d’État au Japon a ignoré les ordres du président #Trump et a permis à des Américains atteints du #coronavirus de rentrer aux États-Unis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 11 octobre 2018

« Londres est plus islamique que de nombreux pays musulmans réunis », a déclaré Maulana Syed Raza Raza Rizvi, prédicateur islamique, dans la Saudi Gazette (1).

Des nouvelles mosquées font leur apparition dans toute la Grande-Bretagne, en particulier dans sa capitale, Londres. Les tribunaux de la charia de Londres fonctionnent à plein ; ils rendent des décisions légales pour la population musulmane de Londres, qui ne cesse de croître. Et le maire de Londres est musulman.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les églises sont certes encore plus nombreuses que les mosquées en Grande-Bretagne, mais les mosquées deviennent surpeuplées tandis que les églises se vident. Il y a cinq ans, le Daily Mail publiait des photos (ci-dessus) d’églises et de scènes de prière à Londres. La différence était étonnante.

L’église St Mary’s n’avait que 12 personnes qui assistaient à la messe. Alors qu’à proximité, la mosquée de Spitalfields, il y avait plus des centaines de musulmans dehors, et la mosquée était pleine à craquer.

  • Depuis 2001, 500 églises londoniennes de toutes confessions ont été transformées en résidences privées.
  • Pendant ce temps, des mosquées ont fait leur apparition dans tout Londres.
  • De 2012 à 2014, le nombre de Britanniques qui se sont identifiés comme musulmans a augmenté de plus d’un million.

« Les terroristes ne supportent pas le multiculturalisme londonien », a déclaré Sadiq Khan, maire de Londres, après l’attentat terroriste meurtrier perpétré à Westminster l’année dernière.

Les fidèles réguliers des églises diminuent à un rythme tel que d’ici une génération, leur nombre sera trois fois inférieur à celui des musulmans qui fréquentent régulièrement une mosquée le vendredi.

Les tribunaux islamiques de Londres, en parallèle avec les tribunaux britanniques, inquiètent beaucoup les Britanniques. Grâce à la loi britannique sur l’arbitrage et au système de règlement extrajudiciaire des différends, les tribunaux de la charia peuvent fonctionner en Grande-Bretagne en toute légalité.

Comme Londres devient de plus en plus islamique, on peut se demander quand ils renommeront la ville « Londonistan ». Ce n’est peut-être pas si loin….

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

(1) http://saudigazette.com.sa/article/545051/World/Europe/Muslim-London-423-new-mosques-100-Shariah-courts

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz