FLASH
[15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  |  Breaking: coups de feu à la gare de Cologne. Quartier évacué  |  L’acteur Alec Baldwin appelle les démocrates à « renverser le gouvernement »- gauche pacifiste !  |  Les soldats israéliens ont déjoué une tentative d’attaque au couteau. Tsahal a ouvert le feu et le terroriste a été neutralisé et tué  |  Effet Trump : La monnaie saoudienne n’a jamais été aussi faible en deux ans – en raison de l’affaire Khashoggi  |  La frontière entre Israël et la Syrie a été ouverte pour la première fois en 4 ans  |  22 terroristes Palestiniens arrêtés en Judée-Samarie. Des armes, cartouches, munitions et propagande de haine saisis  |  3 Palestiniens armés de marteaux ont agressé le juge David Mintz à la Cour suprême. Il a réussi à s’échapper et s’est présenté devant le tribunal indemne  |  [14/10/2018] Un garçon de 12 ans blessé à mort à coups de barre de fer en Seine-Saint-Denis  |  L’Italie a expulsé 3 islamistes, dont l’un voulait tuer des « touristes blancs » (entendre par là chrétiens)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 octobre 2018

Trois membres de l’association Aides Actions Internationales Pompiers (AAIP) de Drôme Ardèche n’ont jamais réussi à atteindre les lieux du séisme, en Indonésie. Ils sont arrivés jeudi 4 octobre, et doivent faire demi-tour. Les autorités les forcent à quitter le pays.

C’est l’incompréhension totale pour les trois secouristes dromardéchois. Ces sauveteurs de l’association Aides Actions Internationales Pompiers (AAIP), un docteur de Guilherand-Granges et deux infirmières, sont partis porter secours à la population de Palu, en Indonésie, après le tsunami du 28 septembre.

Ils sont arrivés jeudi en Asie du Sud-Est, mais les autorités ne les ont jamais laissés arriver jusque sur les lieux du drame, qui a tué au moins 1763 personnes. Au moins 5.000 sont toujours portées disparues. Et le gouvernement indonésien avait pourtant demandé une aide internationale.

Désormais, le gouvernement demande aux secouristes drômardéchois de rentrer chez eux. Le docteur Pierre Fouillant, de l’association, raconte : « C’est le responsable des secours, l’équivalent de la Sécurité civile en France, qui nous a annoncé de façon claire, nette et précise, que nous n’avions plus à rester sur place et qu’il nous conseillait fortement de rentrer. »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Ça nous fait mal au cœur de voir cette mission avortée. » – Le docteur Pierre Fouillant

« La première perte, c’est celle du moral des troupes, reconnaît le docteur. Nous étions prêts à nous engager à fond pour aider les gens. Sans compter les moyens personnels que nous avons investis et les dons, ce qui revient à environ 15.000 euros. »

Sur place, près de 200.000 personnes ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. « Nous avons même proposé de laisser notre matériel médical avant de partir, mais ça a été refusé, s’indigne Pierre Fouillant. Ça nous laisse pantois ! »

« On comprend mal, c’est incroyable ! »

Selon le docteur, d’autres associations et ONG seraient concernées. « Une ONG allemande, qui avait réussi à atteindre Palu, a vu débarquer des militaires à six heures le matin pour leur demander de rentrer dans les douze heures. » Aucune raison officielle ne leur a été présentée non plus. Le Ministère des Affaires étrangères n’apporte aucune réponse de son côté, en disant ne pas avoir d’éléments.

Le 28 septembre, deux sites de Palu, localité de l’île indonésienne des Célèbes, sont durement touchés par un puissant séisme suivi d’un tsunami.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Francebleu

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz