FLASH
[12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 octobre 2018

Un bâtiment des garde-côtes marocains a tenté d’intercepter au large de Gibraltar une embarcation qui transportait une soixantaine de migrants. L’un d’eux a été blessé.

C’est le deuxième incident du même ordre en l’espace de deux semaines. La Marine royale marocaine a ouvert le feu sur une embarcation transportant des migrants marocains, lors d’une opération d’interception au large de Larache.

« L’embarcation à moteur qui transportait 58 migrants dissimulés sous une bâche a effectué une manœuvre hostile ce qui a poussé le bateau garde-côte à tirer sur ordre de son commandant », a précisé cette source militaire sous le couvert de l’anonymat.

Un des migrants a été blessé à l’épaule lors de cette opération d’interception menée dans la nuit de mardi à mercredi sur la côte Atlantique, au sud du détroit de Gibraltar. Il a été transféré à l’hôpital de Tanger. Les autres migrants, des femmes et des hommes de tous âges, ont été ramenés à terre et remis à la gendarmerie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Déjà 43.000 migrants passés en Espagne cette année

Le 25 septembre, une opération de la marine royale contre une embarcation rapide « Go-Fast » en Méditerranée, avait coûté la vie à une jeune Marocaine et fait trois blessés. Les autorités avaient justifié les tirs en invoquant les « manœuvres hostiles » du navire et en soulignant que les migrants étaient dissimulés sous des bâches.

De plus en plus de Marocains tentent de quitter clandestinement leur pays pour gagner l’Europe, par voie maritime ou en franchissant les clôtures séparant le Maroc des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. Le royaume est aussi un pays de transit pour des milliers de migrants originaires d’Afrique subsaharienne.

Plus de 43.000 migrants ont gagné l’Espagne depuis le début de l’année, dont plus de 38.000 par voie maritime, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Pour le seul weekend dernier, plus de 1.800 migrants qui tentaient de traverser la Méditerranée ont été secourus par la marine marocaine ou par les gardes-côtes espagnols.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz