FLASH
[21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 octobre 2018

Le gouvernement palestinien ne travaillera plus avec l’envoyé spécial de l’ONU au Proche-Orient, a déclaré jeudi un haut responsable palestinien, accusant Nikolaï Mladenov de sortir de son rôle en cherchant à décrocher un accord entre Israël et le mouvement islamiste Hamas.

Dans un communiqué, Ahmed Majdalani, un membre du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a indiqué avoir informé le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres que M. Mladenov n’était «plus acceptable» pour le gouvernement palestinien.

Selon le communiqué, M. Mladenov est allé «au-delà de son rôle» en cherchant des accords entre Israël et le Hamas, sachant que les actions de l’émissaire de l’ONU ont un impact sur «la sécurité nationale palestinienne et l’unité de notre peuple».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

M. Mladenov n’a pas commenté dans l’immédiat cette annonce et les Nations unies n’ont pas confirmé avoir été informées de cette décision.

«Après avoir dit «non» à Israël, «non» aux États-Unis, les Palestiniens disent maintenant «non» à l’ONU», a réagi, dans un communiqué à New York, l’ambassadeur israélien à l’ONU, Danny Danon. «Avec cette décision, (Mahmoud Abbas) continue d’entraîner l’Autorité palestinienne dans l’isolement international, ce qui nuit finalement aux Palestiniens», a-t-il ajouté.

L’OLP est dirigée par Mahmoud Abbas qui a aussi la haute main sur le parti Fatah et l’Autorité palestinienne, principale interlocutrice des dirigeants étrangers et qui n’exerce plus son pouvoir, limité, que sur la Cisjordanie, occupée par Israël.

Le Hamas contrôle la bande de Gaza depuis 2007 lorsqu’il en a chassé les forces du Fatah. Depuis, les deux camps sont à couteaux tirés et les tentatives de réconciliation sont au point mort.

M. Mladenov, avec l’Égypte, cherche à décrocher un accord de trêve à long terme entre le Hamas et Israël, sans inclure le gouvernement du président palestinien dans ces négociations indirectes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les pourparlers piétinent, en partie à cause de la pression de M. Abbas, mais mardi, en vertu d’un accord conclu sous les auspices de l’ONU, la bande de Gaza a reçu la livraison de combustible payé par le Qatar pour sa centrale électrique.

Le combustible a été livré malgré l’opposition de l’Autorité palestinienne.

Le Hamas, ennemi d’Israël, demeure infréquentable pour une partie de la communauté internationale.

Cependant, la dégradation des conditions dans l’enclave éprouvée par les guerres, la pauvreté et les blocus israélien et égyptien, ainsi que les tensions ravivées avec Israël suscitent à nouveau l’inquiétude. Gaza menace «d’exploser d’une minute à l’autre», selon l’ONU.

L’OLP a reconnu Israël, alors que le Hamas et ses alliés ont connu trois guerres avec l’État hébreu depuis 2008.

Source : Lapresse

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz