FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 14 octobre 2018

Avec la bénédiction, et surtout l’aide financière, du gouvernement provisoire socialiste de Pedro Sanchez, le navire de l’ONG « Open Arms », avec la complicité des « passeurs mafieux », a reçu l’autorisation de recueillir à la limite des eaux territoriales marocaines, et de faire pénétrer illégalement en Espagne, plus de 700 migrants clandestins d’origine maghrébine et subsaharienne.

Ce sont 706 migrants qui ont été déposé sur les côtes andalouses par cette « ONG » accusée de trafic d’êtres humains (Source le média « Casoaislado »).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Jeudi matin, une première fournée de 140 migrants subsahariens transportés jusqu’au port de Motril, puis 106 lors d’une seconde traversée et enfin 460 autres migrants débarqués par le navire du sauvetage maritime à Malaga.

Ces migrants illégaux ont été transportés avec des autocars loués pour la circonstance à l’entreprise de transports « Olmedo », sans le moindre contrôle sanitaire, ni pour les passagers, ni pour le conducteur, ni pour les policiers qui voyageaient dans le même véhicule. Aucune vaccination ni aucun traitement pour tenter d’éviter les possibles épidémies.

Cette politique permissive d’immigration des socialistes, appuyée par l’extrême gauche Podemos, est dénoncée vigoureusement par le parti populiste « VOX España », quasiment inconnu jusqu’à 2017, et qui progresse d’une manière spectaculaire.

Plus de 10.000 partisans ont assisté à la manifestation du « Palacio Vistalegre », dans l’une des régions favorables jusqu’à présent à Podemos et 3000 personnes n’ont pas pu pénétrer dans la salle et ont dû assister à l’extérieur sur un écran géant.

Rocio Manosterio, présidente de « Vox » Madrid, à, en préambule, réclamé la prison pour Puigdémont, dès son entrée en Espagne, provoquant les applaudissements de toute l’assistance.

Puis ce fut le tour de Jorge Campos, président du parti « Actua », qui se présente en coalition avec « Vox España » pour les Iles Baléares.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il a rappelé les « 100 mesures proposées par VOX pour que l’Espagne vive ».

Enfin, le leader de « VOX España », Santiago Abascal, a annoncé une lutte féroce avec l’extrême gauche « qui n’aime pas l’Espagne », qui souhaite une « Espagne morte », et ne rencontre aucune opposition véritable et sérieuse avec la droite « cobarde », que ce soit le PP ou Ciudadanos !

De nombreuses personnalités nationales ont assisté avec un respectueux silence à l’Hymne national avant de scander « Viva España ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :