Quantcast
FLASH
[26/05/2019] L’Allemagne annonce que la hausse de 20% de l’antisémitisme est due à l’extrême droite. Ce qu’ils ne vous disent pas, c’est qu’ils classent l’antisémitisme du Hezbollah comme d’extrême droite  |  [25/05/2019] Arizona : Un immigrant illégal a été arrêté après avoir mis enceinte une fillette de 11 ans  |  Un hélicoptère militaire égyptien aide #Israël à éteindre un feu au sud d’Israël près d’Ashdod  |  #Européennes : une vague Verte en Irlande d’après les sondages en sortie des urnes  |  [24/05/2019] Attentat Lyon : au moins treize personnes ont été blessées  |  Explosion à Lyon après un colis piégé, le parquet anti-terroriste saisi  |  [23/05/2019] En Ile-de-France majoritairement immigrée, 10 200 hommes et femmes sont séropositifs sans le savoir, selon les estimations de l’Institut national de la santé  |  Inde : victoire historique du parti conservateur de Modi aux législatives  |  Le président du directoire du journal Le Monde, Louis Dreyfus, convoqué le 29 mai par la DGSI  |  Marine Le Pen devra rembourser 300 000 € au Parlement européen, dans l’affaire des assistants parlementaires des députés européens FN  |  Hérault : Une dizaine de tombes du cimetière de Bédarieux dégradées et vandalisées  |  [22/05/2019] Centrafrique : une religieuse franco-espagnole, âgée de 77 ans, a été égorgée  |  [21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 octobre 2018
Terroriste Mahmoud Abbas accueilli par le président du CRIF à Paris

Chaque année, à l’occasion du dîner du CRIF où le président de la République et tous ceux qui comptent en politique viennent faire trois petits tours et puis s’en vont, les antisémites sortent du bois pour affirmer que les Juifs dirigent la France.

En réalité, c’est exactement l’inverse : le CRIF se soumet au gouvernement pour rester dans ses petits papiers, d’un dîner à l’autre, et maintenir ce vain prestige dont il ne fait rien. A part gonfler certains ego bien entendu. Le CRIF n’intervient pour ainsi dire jamais en défense d’Israël, il ne met pas en cause les politiciens antisionistes, et ne milite même avec vigueur pour rappeler qu’antisionisme – antisémitisme. Quand au combat contre BDS, qui est interdit en France, le CRIF est toujours assis dans la voiture de queue pendant que les militants se démènent. Ce qui rend furieux les juifs même s’ils n’attendent plus grand chose de cet organisme qui dit représenter des institutions, et n’ose pas l’initiale J pour « juif » dans son nom (CRIF = Conseil Représentatif des Institutions juives de France).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’exemple qui suit illustre ce que le CRIF ne fera jamais, et pourquoi les juifs n’apprécient pas beaucoup cet organisme dont le bénéfice pour la communauté reste largement à démontrer.

 

Cela se passe en Virginie, aux Etats-Unis.

Le RJC, ou Coalition juive Républicaine, qui participe à très peu d’élections électorales de mi-mandat, a lancé une campagne publicitaire télévisuelle dans le but de faire dérailler l’élection d’une candidate Démocrate au Congrès qui critique violemment Israël.

Il a acheté pour 300 000 dollars de temps d’antenne et de télévision pour diffuser un spot publicitaire ciblant Leslie Cockburn, la candidate Démocrate dans le 5e district électoral.

Cockburn, journaliste et documentariste est, avec son mari, coauteur du brûlot antisioniste « Liaisons dangereuses, l’histoire confidentielle de la relation secrète entre les USA et Israël ».

Aussi les prises de position de Cockburn ont alarmé les militants pro-israéliens, au point que le RJC, inquiet, a investi du temps d’antenne – alors que, notez le bien, la victoire est largement considérée comme devant rester entre les mains des Républicains.

« Leslie Cockburn, une gauchiste, choisit de manger avec des despotes et des dictateurs », dit la voix off de la publicité du RJC. « Leslie Cockburn a dîné avec les fils du criminel de guerre et dictateur Saddam Hussein, Uday et Qusay – et a pris le thé avec Kadhafi. »

Le livre de Cockburn, supposément une histoire des liens secrets entre Israël et les États-Unis, est en grande partie consacré au dénigrement d’Israël « pour son propre bien ».

  • Le premier message du livre est que les Israéliens, qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, sont une menace. Qu’ils soient intelligents ou stupides, qu’ils aient tort ou raison, qu’ils soient doux ou agressifs, ils sont une menace.
  • Le second message du livre, c’est que « le lien israélo-américain est derrière à peu près tout ce qui nous afflige », en écho au vieux cliché antisémite repris en chœur par les « gens de cœur » partout dans le monde.

Ce courage politique du RCJ, vous ne le trouverez jamais au CRIF. Ce dernier va au contraire toujours plus loin pour ne pas froisser le gouvernement, et ne prend jamais position sauf s’il ne peut pas faire autrement.

Il faut peut-être aussi préciser que la gauche a largement infiltré le CRIF. Et la gauche bauche toujours les plus honnêtes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz