FLASH
[23/02/2019] Situation tendue à la frontière du Venezuela et de la Colombie. 3 gardes nationaux ont brisé le blocus avec leurs tanks et fait défection  |  #ActeXV des #giletsjaunes : deux figures iséroises du mouvement interpellées à l’aube – vive la liberté, l’égalité et la fraternité  |  Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 octobre 2018
Terroriste Mahmoud Abbas accueilli par le président du CRIF à Paris

Chaque année, à l’occasion du dîner du CRIF où le président de la République et tous ceux qui comptent en politique viennent faire trois petits tours et puis s’en vont, les antisémites sortent du bois pour affirmer que les Juifs dirigent la France.

En réalité, c’est exactement l’inverse : le CRIF se soumet au gouvernement pour rester dans ses petits papiers, d’un dîner à l’autre, et maintenir ce vain prestige dont il ne fait rien. A part gonfler certains ego bien entendu. Le CRIF n’intervient pour ainsi dire jamais en défense d’Israël, il ne met pas en cause les politiciens antisionistes, et ne milite même avec vigueur pour rappeler qu’antisionisme – antisémitisme. Quand au combat contre BDS, qui est interdit en France, le CRIF est toujours assis dans la voiture de queue pendant que les militants se démènent. Ce qui rend furieux les juifs même s’ils n’attendent plus grand chose de cet organisme qui dit représenter des institutions, et n’ose pas l’initiale J pour « juif » dans son nom (CRIF = Conseil Représentatif des Institutions juives de France).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’exemple qui suit illustre ce que le CRIF ne fera jamais, et pourquoi les juifs n’apprécient pas beaucoup cet organisme dont le bénéfice pour la communauté reste largement à démontrer.

 

Cela se passe en Virginie, aux Etats-Unis.

Le RJC, ou Coalition juive Républicaine, qui participe à très peu d’élections électorales de mi-mandat, a lancé une campagne publicitaire télévisuelle dans le but de faire dérailler l’élection d’une candidate Démocrate au Congrès qui critique violemment Israël.

Il a acheté pour 300 000 dollars de temps d’antenne et de télévision pour diffuser un spot publicitaire ciblant Leslie Cockburn, la candidate Démocrate dans le 5e district électoral.

Cockburn, journaliste et documentariste est, avec son mari, coauteur du brûlot antisioniste « Liaisons dangereuses, l’histoire confidentielle de la relation secrète entre les USA et Israël ».

Aussi les prises de position de Cockburn ont alarmé les militants pro-israéliens, au point que le RJC, inquiet, a investi du temps d’antenne – alors que, notez le bien, la victoire est largement considérée comme devant rester entre les mains des Républicains.

« Leslie Cockburn, une gauchiste, choisit de manger avec des despotes et des dictateurs », dit la voix off de la publicité du RJC. « Leslie Cockburn a dîné avec les fils du criminel de guerre et dictateur Saddam Hussein, Uday et Qusay – et a pris le thé avec Kadhafi. »

Le livre de Cockburn, supposément une histoire des liens secrets entre Israël et les États-Unis, est en grande partie consacré au dénigrement d’Israël « pour son propre bien ».

  • Le premier message du livre est que les Israéliens, qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, sont une menace. Qu’ils soient intelligents ou stupides, qu’ils aient tort ou raison, qu’ils soient doux ou agressifs, ils sont une menace.
  • Le second message du livre, c’est que « le lien israélo-américain est derrière à peu près tout ce qui nous afflige », en écho au vieux cliché antisémite repris en chœur par les « gens de cœur » partout dans le monde.

Ce courage politique du RCJ, vous ne le trouverez jamais au CRIF. Ce dernier va au contraire toujours plus loin pour ne pas froisser le gouvernement, et ne prend jamais position sauf s’il ne peut pas faire autrement.

Il faut peut-être aussi préciser que la gauche a largement infiltré le CRIF. Et la gauche bauche toujours les plus honnêtes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :