FLASH
[09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  |  Alerte à la bombe à CNN, l’immeuble est évacué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2018

La première expertise des corps des victimes de la tuerie de masse qui s’est produite ce mercredi dans un lycée polytechnique de la ville criméenne de Kertch a démontré qu’elles avaient été tuées par une arme à feu, a annoncé le Comité d’enquête de Russie.

Le premier examen des dépouilles des victimes du meurtre de masse qui s’est produit à Kertch a démontré qu’elles avaient trouvé la mort par balles, a déclaré Sevtlana Petrenko, porte-parole du Comité d’enquête de Russie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

«Les enquêteurs et criminologues ont déjà entamé l’examen des lieux de l’attaque. Le premier examen des corps montre qu’ils ont trouvé la mort par arme à feu», a-t-elle indiqué.

Selon les données du Comité antiterroriste de Russie (NAK), un engin explosif non identifié a détonné ce mercredi dans un lycée polytechnique de la ville de Kertch en Crimée. D’après les dernières informations, 18 personnes ont été tuées et 37 blessées. D’après le chef de la République de Crimée, l’attaque a été menée par un étudiant en 4e année qui a ensuite mis fin à ses jours. D’abord considérée comme un attentat, l’attaque a ensuite été requalifiée en meurtre de masse.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Sputniknews

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz