FLASH
[23/01/2019] Nancy Pelosi a fait dépenser à la Force aérienne près de 200 000 $ pour transporter sa famille et d’autres législateurs en Italie et en Ukraine – comme elle est Démocrate, personne ne parlera de corruption  |  [22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2018

Après 9 années passées à la 1ère place, la Suisse n’est plus la plus compétitive au monde et n’est même plus que 4e, selon le WEF.

La Suisse n’est plus la plus compétitive au monde, pour la première fois depuis 2009, dans l’indice du Forum économique mondial (WEF) et ne figure qu’au 4e rang. En cause, une nouvelle méthodologie fait des Etats-Unis du président Donald Trump le numéro un.

En 2017, la Suisse avait même obtenu sa valeur la plus élevée dans cette liste dévoilée chaque année. Or, le rapport annuel publié mercredi la place au même résultat absolu, mais derrière les Etats-Unis, Singapour et l’Allemagne.

Certains s’étonnent du premier, quelques mois après la venue de M. Trump à la réunion du WEF. Celui-ci rejette ce lien et explique que la nouvelle méthode, établie avec 60% de nouveaux indicateurs, prend en compte les nouvelles technologies ou encore le capital social. La capacité à fabriquer des idées, la culture entrepreneuriale, l’ouverture et l’agilité constituent certains des nouveaux facteurs utilisés.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Beaucoup de ces indicateurs «qui auront le plus grand impact pour porter la compétitivité à l’avenir n’ont jamais été l’objet de décisions politiques importantes», relève le WEF. Si Singapour est l’économie la plus prête aux changements attendus, la Suisse bénéficie des meilleures politiques d’emploi pour les requalifications.

Elle n’arrive en première place dans aucun des 12 axes de l’indice. En revanche, parmi les près de 100 indicateurs, elle mène notamment ceux de l’efficacité des trains, du taux d’électrification par rapport à la population, du taux d’abonnements à Internet sur des appareils fixes ou encore de la dynamique de la dette.

Plus de 100 pays doivent innover

Elle est aussi première sur plusieurs composantes de formation et de politiques d’emploi. Plébiscitée pour ses innovations, la Suisse doit toutefois s’améliorer sur les tarifs commerciaux, la complexité des tarifs ou encore l’adoption des nouvelles technologies.

De leur côté, les Etats-Unis sont notamment salués pour le dynamisme des affaires, le marché de l’emploi et le système financier. Inquiétude selon le WEF, plus de 100 pays font face à une évaluation de moins de 50 sur 100 pour les processus d’innovation. Le président exécutif Klaus Schwab prévoit «une nouvelle division» entre ceux qui saisissent les changements sur cette question et ceux qui ne la comprendront pas.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le rapport relève aussi que les pays qui appliquent des tarifs douaniers bas, recrutent des employés étrangers et collaborent sur l’application des brevets sont plus innovants. Autre donnée, des investissements dans le capital humain ou une fiscalité progressive ne constituent pas des obstacles à la compétitivité, explique l’organisation.

Source : 20minutes

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz