FLASH
[21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2018

Des étudiants ont découvert ce matin des inscriptions antisémites sur le mur d’une des salles d’étude d’HEC. La direction, «profondément choquée», condamne fermement les faits et va porter plainte.

«Juden». Voici l’inscription qui figure en grosses lettres orange, sur le mur et le tableau d’une classe d’HEC. Une série de croix gammées s’ajoute au décor, découvert avec indignation par des élèves à leur entrée en cours ce vendredi matin dans cette prestigieuse école de commerce. Plusieurs photos ont été postées dans la journée sur les réseaux sociaux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les étudiants sous le choc

Parmi les élèves qui ont découvert le tag, deux d’entre eux sont israéliens. «Ils m’ont rapidement appelé pour me prévenir, raconte le rabbin d’HEC. Les grands-parents de l’un d’eux sont rescapés de la Shoah. Il fallait l’entendre au téléphone tant il tremblait». Le rabbin fait remarquer que cet événement intervient au lendemain d’une émission sur le conflit israélo-palestinien, diffusée sur France 2.

Les étudiants ont été nombreux à se mobiliser, pour informer la direction et le public. «Cela fait peur de se dire que même dans un milieu aussi privilégié que le nôtre, on peut faire face à de l’antisémitisme primaire», déplore Cédric Sabbah, ancien président de l’association HEC Israël. En lien avec le rabbin d’HEC et d’autres étudiants, Cédric Sabbah a œuvré à la diffusion de ces tags sur les réseaux sociaux, en attendant que l’école réagisse.

L’école condamne radicalement les faits

«C’est la première fois qu’un tel événement se produit à HEC, et nous sommes profondément choqués, affirme Eric Ponsonnet, directeur général adjoint de l’établissement, en charge des affaires du campus. C’est un acte aux antipodes de nos valeurs communautaires, et nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour le condamner.» Eric Ponsonnet explique qu’une enquête devrait être rapidement ouverte. «Nous envisageons de porter plainte dès demain, avec l’école mais aussi les associations d’étudiants», annonce-t-il également.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le campus d’HEC accueille plus de 2 000 étudiants, de 105 nationalités différentes, et «elles ont toujours vécu dans une grande harmonie», ajoute Eric Ponsonnet. Le rabbin d’HEC se réjouit de la réaction de la direction, et rappelle qu’il faut avant tout «s’assurer que ce genre d’événements ne se reproduise plus». Il attend que l’école publie un communiqué condamnant cet acte, et annonce qu’un repas sera organisé lundi avec toutes les communautés sur le campus.

Source : Lefigaro

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz