Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2018

Des étudiants ont découvert ce matin des inscriptions antisémites sur le mur d’une des salles d’étude d’HEC. La direction, «profondément choquée», condamne fermement les faits et va porter plainte.

«Juden». Voici l’inscription qui figure en grosses lettres orange, sur le mur et le tableau d’une classe d’HEC. Une série de croix gammées s’ajoute au décor, découvert avec indignation par des élèves à leur entrée en cours ce vendredi matin dans cette prestigieuse école de commerce. Plusieurs photos ont été postées dans la journée sur les réseaux sociaux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les étudiants sous le choc

Parmi les élèves qui ont découvert le tag, deux d’entre eux sont israéliens. «Ils m’ont rapidement appelé pour me prévenir, raconte le rabbin d’HEC. Les grands-parents de l’un d’eux sont rescapés de la Shoah. Il fallait l’entendre au téléphone tant il tremblait». Le rabbin fait remarquer que cet événement intervient au lendemain d’une émission sur le conflit israélo-palestinien, diffusée sur France 2.

Les étudiants ont été nombreux à se mobiliser, pour informer la direction et le public. «Cela fait peur de se dire que même dans un milieu aussi privilégié que le nôtre, on peut faire face à de l’antisémitisme primaire», déplore Cédric Sabbah, ancien président de l’association HEC Israël. En lien avec le rabbin d’HEC et d’autres étudiants, Cédric Sabbah a œuvré à la diffusion de ces tags sur les réseaux sociaux, en attendant que l’école réagisse.

L’école condamne radicalement les faits

«C’est la première fois qu’un tel événement se produit à HEC, et nous sommes profondément choqués, affirme Eric Ponsonnet, directeur général adjoint de l’établissement, en charge des affaires du campus. C’est un acte aux antipodes de nos valeurs communautaires, et nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour le condamner.» Eric Ponsonnet explique qu’une enquête devrait être rapidement ouverte. «Nous envisageons de porter plainte dès demain, avec l’école mais aussi les associations d’étudiants», annonce-t-il également.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le campus d’HEC accueille plus de 2 000 étudiants, de 105 nationalités différentes, et «elles ont toujours vécu dans une grande harmonie», ajoute Eric Ponsonnet. Le rabbin d’HEC se réjouit de la réaction de la direction, et rappelle qu’il faut avant tout «s’assurer que ce genre d’événements ne se reproduise plus». Il attend que l’école publie un communiqué condamnant cet acte, et annonce qu’un repas sera organisé lundi avec toutes les communautés sur le campus.

Source : Lefigaro

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :