FLASH
[16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  |  Judée Samarie, la nuit dernière : 2 policiers israéliens blessés, 7 colons musulmans terroristes arrêtés, armes saisies  |  [12/01/2019] Les #giletsjaunes ripostent aux mensonges des médias. La nuit dernière, ils ont bloqué @lavoixdunord de Valenciennes  |  #GiletsJaunes acte 9 : plus de monde que la semaine dernière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2018

Des étudiants ont découvert ce matin des inscriptions antisémites sur le mur d’une des salles d’étude d’HEC. La direction, «profondément choquée», condamne fermement les faits et va porter plainte.

«Juden». Voici l’inscription qui figure en grosses lettres orange, sur le mur et le tableau d’une classe d’HEC. Une série de croix gammées s’ajoute au décor, découvert avec indignation par des élèves à leur entrée en cours ce vendredi matin dans cette prestigieuse école de commerce. Plusieurs photos ont été postées dans la journée sur les réseaux sociaux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les étudiants sous le choc

Parmi les élèves qui ont découvert le tag, deux d’entre eux sont israéliens. «Ils m’ont rapidement appelé pour me prévenir, raconte le rabbin d’HEC. Les grands-parents de l’un d’eux sont rescapés de la Shoah. Il fallait l’entendre au téléphone tant il tremblait». Le rabbin fait remarquer que cet événement intervient au lendemain d’une émission sur le conflit israélo-palestinien, diffusée sur France 2.

Les étudiants ont été nombreux à se mobiliser, pour informer la direction et le public. «Cela fait peur de se dire que même dans un milieu aussi privilégié que le nôtre, on peut faire face à de l’antisémitisme primaire», déplore Cédric Sabbah, ancien président de l’association HEC Israël. En lien avec le rabbin d’HEC et d’autres étudiants, Cédric Sabbah a œuvré à la diffusion de ces tags sur les réseaux sociaux, en attendant que l’école réagisse.

L’école condamne radicalement les faits

«C’est la première fois qu’un tel événement se produit à HEC, et nous sommes profondément choqués, affirme Eric Ponsonnet, directeur général adjoint de l’établissement, en charge des affaires du campus. C’est un acte aux antipodes de nos valeurs communautaires, et nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour le condamner.» Eric Ponsonnet explique qu’une enquête devrait être rapidement ouverte. «Nous envisageons de porter plainte dès demain, avec l’école mais aussi les associations d’étudiants», annonce-t-il également.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le campus d’HEC accueille plus de 2 000 étudiants, de 105 nationalités différentes, et «elles ont toujours vécu dans une grande harmonie», ajoute Eric Ponsonnet. Le rabbin d’HEC se réjouit de la réaction de la direction, et rappelle qu’il faut avant tout «s’assurer que ce genre d’événements ne se reproduise plus». Il attend que l’école publie un communiqué condamnant cet acte, et annonce qu’un repas sera organisé lundi avec toutes les communautés sur le campus.

Source : Lefigaro

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz