Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 octobre 2018

Le Conseil d’Etat a annulé lundi une mise en demeure infligée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) à RTL, pour des propos tenus par le chroniqueur Eric Zemmour dans l’émission « On n’est pas forcément d’accord » du 2 février 2017.

RTL avait été mise en demeure le 14 juin 2017 par le CSA pour un « éloge de la discrimination » par Eric Zemmour.

« La non-discrimination est présentée abusivement comme un synonyme de l’égalité alors qu’elle est devenue au fil du temps une machine à désintégrer la Nation, la famille, la société au nom des droits d’un individu roi », avait déclaré le polémiste dans l’émission matinale d’Yves Calvi, parlant de la nomination par Donald Trump d’un nouveau juge conservateur à la Cour suprême américaine.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le CSA avait jugé que la station avait diffusé un « éloge de la discrimination » sans aucune « contradiction ni mise en perspective », manquant aux obligations de la convention qu’elle a signée avec le régulateur.

Le groupe M6, qui détient RTL, s’est félicité dans un communiqué de l’annulation de cette mise en demeure par le Conseil d’Etat, estimant qu’elle confirmait ainsi « l’importance et la portée du principe de liberté de communication des pensées et des opinions ».

Occasion également pour le groupe de faire valoir « le droit de revenir vers le Conseil supérieur de l’audiovisuel et le Conseil d’Etat » concernant la mise en demeure du 12 septembre 2018 visant l’émission « Zemmour et Naulleau » sur Paris Première, et qui selon le groupe, « soulève des enjeux comparables ».

Dans cette émission de Paris Première, et dans le cadre d’un débat sur la loi « Asile et immigration » de janvier 2018, Eric Zemmour s’était employé « en particulier » à « dénier » aux migrants de confession musulmane, selon le CSA « le bénéfice du droit d’asile au motif qu’ils seraient, du fait de leur religion et contrairement à d’autres, source +d’énormes problèmes+ et qu’ils contribueraient au +grand remplacement+ de la population française ».

Plus récemment encore, invité sur le plateau de Thierry Ardisson dans l’émission « Les Terriens du dimanche » du 16 septembre, Eric Zemmour avait fait scandale en jugeant que le prénom de la chroniqueuse Hapsatou Sy, était une « insulte à la France ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Orangeactu

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :