FLASH
[15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  |  Au Mali, 3 civils tués dans un attentat-suicide islamiste contre un sous-traitant de l’ONU  |  « Notre objectif est de presser l’#Iran jusqu’à la dernière goutte » déclare John Bolton, conseiller géopolitique de Donald #Trump  |  Arizona : la Républicaine Martha McSally concède la victoire sénatoriale à la Démocrate d’extrême gauche Krysten Sinema  |  Incendies proche de nous en #Californie: bilan : 44 morts, le plus lourd de l’histoire de l’État – politique écologiste et socialiste de « préservation » de la flore mise en cause  |  [12/11/2018] Des parents néo-nazis qui ont nommé leur fils Hitler emprisonnés en Grande-Bretagne  |  Twitter refuse de supprimer les tweets d’incitation contre le journaliste conservateur de Fox News Tucker Carlson  |  La conférence de Guy Millière commence, vous pouvez la suivre sur Facebook : https://m.facebook.com/israelisforeverfrancophone/  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 octobre 2018

S’il se montre furieux face à la police et la justice quand ils perquisitionnent le siège de son parti, Jean-Luc Mélenchon sait aussi se montrer méprisant face à la presse quand elle lui pose des questions qui lui déplaisent. Interrogé à l’Assemblée nationale par Véronique Gaurel, journaliste à France3, le chef de file de la France insoumise n’a pas du tout apprécié de se voir rappeler qu’il n’avait pas toujours crié au scandale quand des adversaires politiques étaient visés par des enquêtes judiciaires.

« Et alors? Quesseu-que ça veut direuh? », a répliqué Jean-Luc Mélenchon en singeant l’accent méridional de la grand reporter originaire de Toulouse et qui travaille depuis trente ans à Paris.

Alors que la journaliste tentait de contextualiser sa question, évoquant les propos de l’ancien candidat à la présidentielle lorsqu’il jugeait normal que la justice enquête au sujet de François Fillon et Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon a tourné en dérision ses efforts: « Non madame, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Vous dîtes n’importe quoi ». Puis s’adressant à la foule de journalistes qui assistaient à la scène: « Quelqu’un a une question formulée en français? Et à peu près compréhensible parce que votre niveau me dépasse, je ne comprends pas ».

Passé l’incident, Véronique Gaurel s’est dite « blessée » par cette attitude. Quelques heures plus tard, le syndicat national des journalistes de France 2 a condamné dans un communiqué la « violence verbale » et « l’humiliation gratuite » subie par la journaliste.

N’en déplaise au député des Bouches-du-Rhône, la question soulevée par la journaliste de France3 méritait pourtant bien une réponse. Comme nous le soulevions dans cette vidéo, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tenu le même discours au sujet des relations entre la justice et les partis politiques. Jugez par vous-même.

Source : Huffingtonpost

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz