FLASH
[23/02/2019] Situation tendue à la frontière du Venezuela et de la Colombie. 3 gardes nationaux ont brisé le blocus avec leurs tanks et fait défection  |  #ActeXV des #giletsjaunes : deux figures iséroises du mouvement interpellées à l’aube – vive la liberté, l’égalité et la fraternité  |  Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 octobre 2018

S’il se montre furieux face à la police et la justice quand ils perquisitionnent le siège de son parti, Jean-Luc Mélenchon sait aussi se montrer méprisant face à la presse quand elle lui pose des questions qui lui déplaisent. Interrogé à l’Assemblée nationale par Véronique Gaurel, journaliste à France3, le chef de file de la France insoumise n’a pas du tout apprécié de se voir rappeler qu’il n’avait pas toujours crié au scandale quand des adversaires politiques étaient visés par des enquêtes judiciaires.

« Et alors? Quesseu-que ça veut direuh? », a répliqué Jean-Luc Mélenchon en singeant l’accent méridional de la grand reporter originaire de Toulouse et qui travaille depuis trente ans à Paris.

Alors que la journaliste tentait de contextualiser sa question, évoquant les propos de l’ancien candidat à la présidentielle lorsqu’il jugeait normal que la justice enquête au sujet de François Fillon et Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon a tourné en dérision ses efforts: « Non madame, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Vous dîtes n’importe quoi ». Puis s’adressant à la foule de journalistes qui assistaient à la scène: « Quelqu’un a une question formulée en français? Et à peu près compréhensible parce que votre niveau me dépasse, je ne comprends pas ».

Passé l’incident, Véronique Gaurel s’est dite « blessée » par cette attitude. Quelques heures plus tard, le syndicat national des journalistes de France 2 a condamné dans un communiqué la « violence verbale » et « l’humiliation gratuite » subie par la journaliste.

N’en déplaise au député des Bouches-du-Rhône, la question soulevée par la journaliste de France3 méritait pourtant bien une réponse. Comme nous le soulevions dans cette vidéo, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tenu le même discours au sujet des relations entre la justice et les partis politiques. Jugez par vous-même.

Source : Huffingtonpost

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :