Quantcast
FLASH
[10/12/2019] Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 octobre 2018

S’il se montre furieux face à la police et la justice quand ils perquisitionnent le siège de son parti, Jean-Luc Mélenchon sait aussi se montrer méprisant face à la presse quand elle lui pose des questions qui lui déplaisent. Interrogé à l’Assemblée nationale par Véronique Gaurel, journaliste à France3, le chef de file de la France insoumise n’a pas du tout apprécié de se voir rappeler qu’il n’avait pas toujours crié au scandale quand des adversaires politiques étaient visés par des enquêtes judiciaires.

« Et alors? Quesseu-que ça veut direuh? », a répliqué Jean-Luc Mélenchon en singeant l’accent méridional de la grand reporter originaire de Toulouse et qui travaille depuis trente ans à Paris.

Alors que la journaliste tentait de contextualiser sa question, évoquant les propos de l’ancien candidat à la présidentielle lorsqu’il jugeait normal que la justice enquête au sujet de François Fillon et Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon a tourné en dérision ses efforts: « Non madame, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Vous dîtes n’importe quoi ». Puis s’adressant à la foule de journalistes qui assistaient à la scène: « Quelqu’un a une question formulée en français? Et à peu près compréhensible parce que votre niveau me dépasse, je ne comprends pas ».

Passé l’incident, Véronique Gaurel s’est dite « blessée » par cette attitude. Quelques heures plus tard, le syndicat national des journalistes de France 2 a condamné dans un communiqué la « violence verbale » et « l’humiliation gratuite » subie par la journaliste.

N’en déplaise au député des Bouches-du-Rhône, la question soulevée par la journaliste de France3 méritait pourtant bien une réponse. Comme nous le soulevions dans cette vidéo, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tenu le même discours au sujet des relations entre la justice et les partis politiques. Jugez par vous-même.

Source : Huffingtonpost

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz