Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 octobre 2018

Cachez ces rabais que je ne saurais voir. Les comptes de campagne d’Emmanuel Macron, jugés « réguliers » par la Commission nationale des Comptes de campagne (CNCCFP) pourraient être de nouveau examinés par la justice.

C’est du moins l’objectif du Front républicain d’intervention contre la corruption (Fricc). Cette association anticorruption a porté plainte auprès du parquet de Paris pour obtenir l’ouverture d’une enquête sur les dépenses du candidat Macron et de ses équipes. Jeudi déjà, l’association Anticor avait attaqué la Commission, établissant des « ratés » et des « limites » dans son enquête et son examen des comptes. En question notamment, les fameux rabais accordés à Emmanuel Macron par différents prestataires.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Rabais ou prix du marché ?

Le Fricc estime que « la lumière doit être faite sur ces remises, de l’ordre de 75 % », notamment sur des locations de salles pour les meetings. L’association soupçonne qu’il s’agit de « dons déguisés » d’entreprises. Plusieurs observateurs estiment que le cadre légal a été dépassé en la matière durant la campagne de l’actuel président de la République. L’Elysée se défend en expliquant que l’équipe de campagne était tout simplement particulièrement douée pour négocier de bons tarifs aux prestataires. Mais le Fricc aurait déniché une note de la CNCCFP selon laquelle des réductions de tarif supérieures à 20 % doivent systématiquement alerter la Commission.

François Logerot, le président de la CNCCFP a expliqué qu’il ne s’agissait pas d’une règle stricte mais d’une recommandation qu’il convient d’adapter au contexte : « Dans le secteur de la communication et de l’événementiel, nous avons déjà constaté par le passé des remises supérieures à 20 %. Cela s’explique car il n’existe pas vraiment de prix de marché sur ces prestations. Même quand il y a des prix catalogue, il est très difficile de comparer d’un candidat à l’autre si la prestation fait partie d’un ensemble ».

Le Fricc dénonce précisément l’incapacité de la Commission à vérifier les prix du marché de ces prestations.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : 20minutes

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz