FLASH
[09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  |  Alerte à la bombe à CNN, l’immeuble est évacué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 octobre 2018

Lorsque j’ai appris que Libération avait reçu 50 000 € de George Soros pour réaliser son outil de vérification des Fake News, j’ai suivi quelque temps le projet, et j’ai été étonné de voir le CheckNews faire échec.

La débâcle n’est pas seulement le fait d’un travail bâclé.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Pour commencer, les journalistes qui animent CheckNews sont assez nuls. Dans leur délire destiné à attaquer Dreuz, qui montrait que le président Macron avait 1,2 million de faux followers sur Twitter, les deux médiocres journalistes, Hélène Porret et Yann Giraud, montrent pourquoi « CheckNews » titube.

D’une, les deux fainéants accusent Dreuz d’être un site d’extrême-droite – sans se donner la peine d’étudier le sens des mots « extrême droite ». L’eussent-ils fait qu’ils auraient vite constaté s’être trompés d’étiquette. Une simple recherche Google – sans doute trop fatiguant pour eux – permet de voir que Dreuz a toujours critiqué la vision étatiste centralisée, les positions économiques, et les choix de politique étrangère du Front national. Un affront national.

De deux, et c’est encore plus drôle, Porret et Giraud ont fourni dans leur article les outils qui donnent raison à Dreuz et vont même au-delà de nos estimations de 1,2 million de faux comptes Twitter pour le président français – c’est ballot.

  • Ils font référence à un outil de vérification des faux followers, twitteraudit.com. Je viens de faire le test, et il trouve non pas 1,2 million de faux comptes, mais 1 537 434 ! Dreuz 1 – Libé 0.
  • Ils accusent Avner Solal, le blogueur qui a détecté les faux suiveurs parmi les 3,23 millions de followers de Macron de s’être « construit sa propre définition du faux compte». Là encore, les deux fainéants à l’esprit faussé n’ont pas beaucoup bossé. Il est pourtant facile – hou hou Internet existe ! – de voir que la définition de Solal des faux comptes correspond à la définition des experts :
    1. Ils n’ont pas ou très peu de followers,
    2. Ils n’ont pas d’interaction avec les autres,
    3. Ils n’ont rien tweeté depuis des années,
    4. Ils n’ont pas publié de bio,
    5. Et ils n’ont même pas « pris le temps de publier une photo d’eux », explique Chris Makara, spécialiste du marketing interactif (1).

N’importe quel utilisateur de Twitter avec un peu de bon sens sait que cela ne sent pas le bon follower.

Le site de mesure de faux comptes, fakers.statuspeople.com, a d’ailleurs trouvé que seuls 33% des followers d’Emmanuel Macron sont bons (17% sont totalement faux, et 51% sont « inactifs »).

Conclusion

Vérifier aussi superficiellement les informations publiées par les médias internet qu’ils n’aiment pas signifie que les deux baveux sont payés à faire un travail qu’ils ne font pas.

Avoir créé un site en promettant de vérifier les fausses informations est une Fake News : s’ils ne s’intéressent pas aux fausses infos de leur camp idéologique – et elles pullulent, c’est que leur objectif n’est pas les Fake News mais les News qui leur déplaisent. C’est une anomalie de naissance.

J’ai suivi quelque temps leur projet disais-je, et j’ai compris pourquoi il a misérablement échoué.

Dreuz publie des faits que dans son grand amour pour la diversité, la gauche ne veut pas que le public apprenne.

Comme les attentats commis par les terroristes musulmans de Gaza contre des innocents civils israéliens. Comme l’exceptionnelle réussite économique de Trump et le fait qu’il tienne ses promesses de campagne. Ou que les partis conservateurs qui ont remporté les élections en Autriche, en Italie, en Hongrie et ailleurs ne sont finalement pas plus des partis « d’extrême droite » que Libération un média honnête.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

 

(1) https://chrismakara.com/social-media/11-easy-ways-to-spot-a-fake-twitter-account/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz