FLASH
[23/02/2019] Situation tendue à la frontière du Venezuela et de la Colombie. 3 gardes nationaux ont brisé le blocus avec leurs tanks et fait défection  |  #ActeXV des #giletsjaunes : deux figures iséroises du mouvement interpellées à l’aube – vive la liberté, l’égalité et la fraternité  |  Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 octobre 2018

Quand Jean-Marie Le Pen dit que le ciel est bleu, cela ne fait pas de moi un facho de dire qu’il a raison.

Lorsque le vernis de l’insoumission craque, et que Jean-Luc Mélenchon dit que les journalistes de franceinfo sont des « abrutis », cela ne fait pas de moi un coco de dire qu’il a raison. Et il a raison.

Lorsque Jean-Luc Mélenchon traite les journalistes de tricheurs, de menteurs, il a mon soutien total, car les journalistes falsifient l’info, trichent sur ce qu’ils rapportent, mentent sur les faits, et fabriquent des Fake news à la chaîne.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Lorsque Mélenchon dit que les radios de Radio France ne sont pas des chaînes de service public, je cautionne sans réserve, car le service public impose de représenter toute la France et non sa frange la plus à gauche.

Lorsqu’il invite ses soutiens à « discréditer » les journalistes, « parce qu’il ont l’air de ce qu’ils sont, c’est-à-dire des abrutis », j’approuve Mélenchon, car les journalistes doivent être discrédités au nom de la défense de la vérité et pour la défense du bien commun.

Mélenchon disait en mars dernier que « la haine des médias était juste et saine ». J’applaudis encore, car les médias ont abandonné le chemin de l’honneur du journalisme, et leur engagement à défendre des causes au lieu de rapporter des faits ne peut que déclencher ressentiment et hostilité.

Après tout, « La liberté d’opinion est une farce si l’information sur les faits n’est pas garantie et si ce ne sont pas les faits eux-mêmes qui font l’objet du débat » écrit Hannah Arendt. L’information sur les faits est devenue une farce. Les faits ne font plus l’objet que de débats entre partisans et sympathisants. La liberté d’opinion est diabolisée (xénophobe, islamophobe, identitaire, extrême-droite, fachosphère, conspiration, Fake News) si elle ne cadre pas avec l’opinion du syndicat des journalistes.

Continuez, Mélenchon, à insulter les journalistes. Continuez, Mélenchon, à dénoncer ces menteurs et ces tricheurs.

Quand le journalisme existait encore, un bon journaliste prenait un soin infini à ce que ses opinions personnelles ne puissent pas se deviner dans ses reportages et ses papiers.

Aujourd’hui, le journaliste croit, comme un zombie obéissant aux mots d’ordre, être habité de la mission de protéger le monde des conservateurs, de la droite, des gens hostiles à l’islam et à l’immigration, de ceux qui doutent des théories du genre et du réchauffement climatique, qui résistent à l’idée d’un monde multiculturel et sans frontières, et la presse milite pour que les socialistes reprennent le pouvoir et le gardent – pour le bien de l’humanité contre son gré.

Mélenchon, vous faites erreur sur tout avec vos idées collectivistes liberticides, mais sur la profession de journaliste, c’est un sans-faute.

Dites plus fort et plus souvent que les journalistes sont des menteurs, des tricheurs et des abrutis.

Car nous sommes entrés dans une guerre de l’information, dont la vérité et la liberté sortiront forcément vainqueurs car ils incarnent au plus profond le désir et la pensée de l’homme.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :