Quantcast
FLASH
[12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  |  #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit  |  Une roquette tirée depuis Gaza a mis le feu à un champ en Israël près de la frontière  |  Tragiques effets du terrorisme islamique ordinaire : les médecins se battent pour sauver la vie d’une fillette de 8 ans, qui s’est effondrée à Holon, suite à une sirène d’attaque à la roquette  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 octobre 2018

Quand Jean-Marie Le Pen dit que le ciel est bleu, cela ne fait pas de moi un facho de dire qu’il a raison.

Lorsque le vernis de l’insoumission craque, et que Jean-Luc Mélenchon dit que les journalistes de franceinfo sont des « abrutis », cela ne fait pas de moi un coco de dire qu’il a raison. Et il a raison.

Lorsque Jean-Luc Mélenchon traite les journalistes de tricheurs, de menteurs, il a mon soutien total, car les journalistes falsifient l’info, trichent sur ce qu’ils rapportent, mentent sur les faits, et fabriquent des Fake news à la chaîne.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Lorsque Mélenchon dit que les radios de Radio France ne sont pas des chaînes de service public, je cautionne sans réserve, car le service public impose de représenter toute la France et non sa frange la plus à gauche.

Lorsqu’il invite ses soutiens à « discréditer » les journalistes, « parce qu’il ont l’air de ce qu’ils sont, c’est-à-dire des abrutis », j’approuve Mélenchon, car les journalistes doivent être discrédités au nom de la défense de la vérité et pour la défense du bien commun.

Mélenchon disait en mars dernier que « la haine des médias était juste et saine ». J’applaudis encore, car les médias ont abandonné le chemin de l’honneur du journalisme, et leur engagement à défendre des causes au lieu de rapporter des faits ne peut que déclencher ressentiment et hostilité.

Après tout, « La liberté d’opinion est une farce si l’information sur les faits n’est pas garantie et si ce ne sont pas les faits eux-mêmes qui font l’objet du débat » écrit Hannah Arendt. L’information sur les faits est devenue une farce. Les faits ne font plus l’objet que de débats entre partisans et sympathisants. La liberté d’opinion est diabolisée (xénophobe, islamophobe, identitaire, extrême-droite, fachosphère, conspiration, Fake News) si elle ne cadre pas avec l’opinion du syndicat des journalistes.

Continuez, Mélenchon, à insulter les journalistes. Continuez, Mélenchon, à dénoncer ces menteurs et ces tricheurs.

Quand le journalisme existait encore, un bon journaliste prenait un soin infini à ce que ses opinions personnelles ne puissent pas se deviner dans ses reportages et ses papiers.

Aujourd’hui, le journaliste croit, comme un zombie obéissant aux mots d’ordre, être habité de la mission de protéger le monde des conservateurs, de la droite, des gens hostiles à l’islam et à l’immigration, de ceux qui doutent des théories du genre et du réchauffement climatique, qui résistent à l’idée d’un monde multiculturel et sans frontières, et la presse milite pour que les socialistes reprennent le pouvoir et le gardent – pour le bien de l’humanité contre son gré.

Mélenchon, vous faites erreur sur tout avec vos idées collectivistes liberticides, mais sur la profession de journaliste, c’est un sans-faute.

Dites plus fort et plus souvent que les journalistes sont des menteurs, des tricheurs et des abrutis.

Car nous sommes entrés dans une guerre de l’information, dont la vérité et la liberté sortiront forcément vainqueurs car ils incarnent au plus profond le désir et la pensée de l’homme.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz