FLASH
[09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  |  Alerte à la bombe à CNN, l’immeuble est évacué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 octobre 2018

Quand Jean-Marie Le Pen dit que le ciel est bleu, cela ne fait pas de moi un facho de dire qu’il a raison.

Lorsque le vernis de l’insoumission craque, et que Jean-Luc Mélenchon dit que les journalistes de franceinfo sont des « abrutis », cela ne fait pas de moi un coco de dire qu’il a raison. Et il a raison.

Lorsque Jean-Luc Mélenchon traite les journalistes de tricheurs, de menteurs, il a mon soutien total, car les journalistes falsifient l’info, trichent sur ce qu’ils rapportent, mentent sur les faits, et fabriquent des Fake news à la chaîne.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Lorsque Mélenchon dit que les radios de Radio France ne sont pas des chaînes de service public, je cautionne sans réserve, car le service public impose de représenter toute la France et non sa frange la plus à gauche.

Lorsqu’il invite ses soutiens à « discréditer » les journalistes, « parce qu’il ont l’air de ce qu’ils sont, c’est-à-dire des abrutis », j’approuve Mélenchon, car les journalistes doivent être discrédités au nom de la défense de la vérité et pour la défense du bien commun.

Mélenchon disait en mars dernier que « la haine des médias était juste et saine ». J’applaudis encore, car les médias ont abandonné le chemin de l’honneur du journalisme, et leur engagement à défendre des causes au lieu de rapporter des faits ne peut que déclencher ressentiment et hostilité.

Après tout, « La liberté d’opinion est une farce si l’information sur les faits n’est pas garantie et si ce ne sont pas les faits eux-mêmes qui font l’objet du débat » écrit Hannah Arendt. L’information sur les faits est devenue une farce. Les faits ne font plus l’objet que de débats entre partisans et sympathisants. La liberté d’opinion est diabolisée (xénophobe, islamophobe, identitaire, extrême-droite, fachosphère, conspiration, Fake News) si elle ne cadre pas avec l’opinion du syndicat des journalistes.

Continuez, Mélenchon, à insulter les journalistes. Continuez, Mélenchon, à dénoncer ces menteurs et ces tricheurs.

Quand le journalisme existait encore, un bon journaliste prenait un soin infini à ce que ses opinions personnelles ne puissent pas se deviner dans ses reportages et ses papiers.

Aujourd’hui, le journaliste croit, comme un zombie obéissant aux mots d’ordre, être habité de la mission de protéger le monde des conservateurs, de la droite, des gens hostiles à l’islam et à l’immigration, de ceux qui doutent des théories du genre et du réchauffement climatique, qui résistent à l’idée d’un monde multiculturel et sans frontières, et la presse milite pour que les socialistes reprennent le pouvoir et le gardent – pour le bien de l’humanité contre son gré.

Mélenchon, vous faites erreur sur tout avec vos idées collectivistes liberticides, mais sur la profession de journaliste, c’est un sans-faute.

Dites plus fort et plus souvent que les journalistes sont des menteurs, des tricheurs et des abrutis.

Car nous sommes entrés dans une guerre de l’information, dont la vérité et la liberté sortiront forcément vainqueurs car ils incarnent au plus profond le désir et la pensée de l’homme.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz