Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 octobre 2018
Mohammed Bin Salman

La première partie de cet article est parodique. Elle est destinée à me payer la tête des journalistes qui ne parviennent pas à faire un bon travail de propagande au quotidien.

Quiconque oserait croire que des féodalités comme l’Iran ou l’Arabie saoudite, qui vivent selon des lois moyenâgeuses, qui coupent la main des voleurs, pendent les homosexuels, assassinent les femmes infidèles à coup de pierre, et jettent les blogueurs dissidents en prison après les avoir fouettés en place publique, sont capables de découper en morceaux un islamiste opposé au régime est totalement déconnecté des réalités.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Lors d’une conférence de presse précédant une rencontre avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, le prince héritier Mohammad Ben Salman a admis mardi que le journaliste Jamal Khashoggi était mort au cours d’une tentative ratée d’assassinat :

« Nous avons attiré M. Khashoggi dans notre consulat en Turquie pour ce qui était censé être une simple exécution de routine, mais les choses ont déraillé à un moment donné pendant la partie torture, et il s’est accidentellement vidé de son sang », a déclaré MBS, ajoutant que dans des circonstances normales, les opposants au régime et les terroristes qui se font passer pour journalistes, que ce soit en Turquie, au Pakistan, en Iran, en Syrie, en Arabie saoudite ou au Qatar, et qui décrivent négativement les dictateurs musulmans, sont éliminés efficacement et sans tumulte international.

« Nous présentons nos sincères excuses à la famille Khashoggi pour avoir mal géré le travail de boucher sur Jamal. Il aurait dû s’agir d’une situation de décès et de mutilation rapide, et non du bain de sang qui a duré des heures. On a foiré cette fois-ci. Pardon. »

Le prince héritier a également assuré aux journalistes que les dirigeants saoudiens prévoyaient de mettre en œuvre de nouvelles directives en matière d’assassinats afin de normaliser les exécutions futures pour réduire le nombre de ratés.

Voici maintenant la partie sérieuse de cet article

Khashoggi avec des jihadistes ben Laden
  • Bien qu’allié aux terroristes, ou peut-être parce qu’il en était très proche, Jamal Khashoggi faisait partie de la grande famille du journalisme moderne : islamo-gauchiste de pure espèce, c’était un antisémite virulent, un raciste, un ancien proche de Ben Laden, et un islamiste de l’organisation terroriste des Frères musulmans.
  • Il avait tous les vices adorés par la presse : pro-palestinien, pro-Hamas, pro-Islam et hostile à l’Occident.

En géopolitique, entre deux maux, il faut choisir le moindre.

C’est en l’Arabie saoudite que Trump a trouvé l’allié indispensable au Moyen-Orient pour neutraliser le plus grand danger pour la région et le monde : l’Iran (tout journaliste qui ignore l’infiltration profonde du Hezbollah en Amérique du Sud, a déjà oublié l’attentat raté commandité par l’Iran à Villepinte, et ceux réussis en Bulgarie et en Argentine contre l’Association mutuelle israélite AMIA est disqualifié).

Mohamed ben Salman (MBS) fait partie de l’alliance Etats-Unis, Israël, Egypte destinée à faire obstacle au terrorisme des Frères musulmans et de l’Iran. Cela ne fait pas de lui un humaniste.

Pour bien comprendre le fait qu’il demande aujourd’hui à faire alliance avec Israël pour sortir le Proche Orient du merdier causé par l’islam chiite – les nations sunnites sont aujourd’hui plus calmes, ce qui ne veut pas dire que dans 30 ans elles ne redeviendront pas enragées, l’islam n’est après tout rien d’autre qu’une idéologie de conquête par la guerre avec un vernis religieux – il faut absolument se souvenir qu’immédiatement après les attentats du 11 septembre, il a accusé Israël de les avoir perpétrés.

Mon analyse est que les médias, qui selon toutes les études, ont une couverture à 90% négative du président Trump, font tout un fromage de cette exécution pour indirectement atteindre Trump et l’empêcher de réussir son pari au Moyen-Orient.

Que MBS gouverne d’une main de fer n’est pas un scoop. On apprend maintenant que sa main de fer tient une scie égoïne ? Big deal ! l’Iran est le pays qui applique le plus grand nombre de peines de mort par habitant, et les médias décrivent son président comme un modéré…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :