FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 octobre 2018

Le gouverneur Palestinien du district de Jérusalem et le directeur des services de renseignements régionaux ont été arrêtés après l’enlèvement d’un citoyen américain possesseur d’une carte d’identité israélienne.

Deux hauts responsables de l’Autorité palestinienne ont été arrêtés par les forces de sécurité israéliennes à la suite de l’enlèvement d’un citoyen américain à Jérusalem.

Dimanche, les autorités israéliennes ont reconnu que le gouverneur du district de Jérusalem de l’Autorité palestinienne, Adnan Ghaith, avait été arrêté, ainsi que Jihad Al-Faqeeh, directeur régional de l’agence de renseignement de l’Autorité Palestinienne.

Les deux hommes avaient été placés en garde à vue samedi, bien que la raison de l’arrestation n’ait pas été révélée.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Selon un rapport de Reuters, cependant, les avocats représentant les deux responsables de l’Autorité Palestinienne affirment que leurs clients ont été arrêtés parce qu’ils étaient soupçonnés d’être impliqués dans l’enlèvement d’un citoyen américain au début du mois.

L’homme enlevé serait un Arabo-Américain qui possède une carte d’identité israélienne et qui réside légalement à Jérusalem.

Les médias israéliens ont rapporté que les responsables de l’Autorité Palestinienne soupçonnés de l’enlèvement de l’homme l’ont ciblé pour avoir prétendument facilité la vente de biens immobiliers appartenant à des Arabes dans la vieille ville de Jérusalem aux Juifs.

En vertu de la loi de l’Autorité Palestinienne, la vente de terres aux Juifs est illégale et passible de la peine de mort. Toutefois, ces peines doivent être approuvées par le président de l’AP, et le président actuel Mahmoud Abbas a préféré autoriser des peines d’emprisonnement à perpétuité pour de telles infractions, peut-être par crainte d’une réaction de rejet internationale.

En 2014, Abbas a renforcé la loi de l’Autorité palestinienne contre la vente de biens aux Juifs israéliens, afin que tout Arabe palestinien impliqué dans la location, la vente ou la facilitation de transactions immobilières avec des citoyens de « pays hostiles » soit condamné à la prison à vie et au travail forcé.

Plus tôt ce mois-ci, les hauts dirigeants de l’Autorité Palestinienne ont condamné la vente de biens dans la section « Aqaba Darwish » de la vieille ville aux Juifs, et ont formé une commission d’enquête pour enquêter sur la vente et les personnes impliquées dans le transfert.

Des représentants du département d’État à l’ambassade des États-Unis à Jérusalem ont dit à Reuters qu’ils étaient au courant de l’enlèvement.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Nous avons connaissance d’informations selon lesquelles un citoyen américain aurait été détenu par l’Autorité palestinienne. Lorsqu’un citoyen américain est incarcéré ou détenu à l’étranger, le département d’État s’efforce de fournir toute l’assistance consulaire appropriée « , a déclaré un fonctionnaire de l’ambassade.

Source : Israelnationalnews

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz