FLASH
[16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  |  Judée Samarie, la nuit dernière : 2 policiers israéliens blessés, 7 colons musulmans terroristes arrêtés, armes saisies  |  [12/01/2019] Les #giletsjaunes ripostent aux mensonges des médias. La nuit dernière, ils ont bloqué @lavoixdunord de Valenciennes  |  #GiletsJaunes acte 9 : plus de monde que la semaine dernière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 23 octobre 2018

Espagne : Madrid – Les socialistes de Pedro Sanchez ont pris par décret que le corps du général Franco soit exhumé et déplacé vers un lieu plus discret que le «Valle de Los Caïdos», à une cinquantaine de kilomètres de la capitale, et cela avant fin 2018.

Il s’agirait, selon eux, d’un geste symbolique et ce geste leur permettrait de s’assurer la sympathie de toute la gauche espagnole et, surtout, de l’extrême «Podemos», alors que sur le plan politique, elle est actuellement particulièrement contestée à cause de l’immigration incontrôlée.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La famille du généralissime a accepté cette décision mais à sa manière, et la dépouille de Francisco Franco sera bien transférée mais non pas dans un «cimetière discret» mais en plein cœur de la capitale, dans la cathédrale de l’Almudena, où la famille Franco dispose d’une concession depuis 1987. La fille du généralissime y repose déjà.

Cette décision contrarie très fortement les socialistes qui souhaiteraient empêcher la réalisation de ce transfert et, comme la famille du général refuse d’obéir, ils se tournent vers l’église qui, bien entendu, les ignore totalement.

Dès lors, les socialistes déconfits préféreraient que Franco demeure à «Los Caïdos» plutôt qu’au cœur de Madrid, en plein quartier touristique, où il recevrait des «hommages» bien plus nombreux !

Toujours à Madrid, ce vendredi 19 octobre, dans la soirée, une tentative d’évasion, au centre d’internement des étrangers qui se situé à «Aluche», un quartier périphérique de la capitale, a fait dix policiers blessés, dont deux transférés vers l’hôpital Gomez-Ulla, souffrant l’un d’un traumatisme crânien et l’autre d’une fracture de la main. Les huit autres blessés légèrement.

Environ 170 migrants illégaux sont enfermés dans ce CIE, dont 70 d’origine algérienne, qui peut accueillir jusqu’à 280 détenus.

Ce sont ces 70 qui ont tenté de s’évader, à l’heure de la distribution des médicaments, juste après le dîner.

Ce CIE a déjà été le théâtre de plusieurs émeutes et évasions au cours des derniers mois. Le dernier incident s’était produit au mois d’août dernier lorsque 16 migrants se sont échappés.

L’ONG «SOS Racisme» indique qu’entre 2014 et 2017 au moins quinze grèves de la faim, trois émeutes collectives, 11 tentatives d’évasion et 7 de suicides, se sont déroulées dans ce centre.

L’incident le plus grave s’étant produit en octobre 2016, lorsque 40 migrants se sont mutinés pendant plus de douze heures, juchés sur le toit du centre.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

On peut se poser la question de savoir pourquoi ces migrants illégaux ne sont pas expulsés très rapidement puisqu’ils ne se plaisent guère dans ce centre d’internement ni dans les autres centres d’ailleurs.

Ne serait-il pas plus agréable pour eux d’être réexpédiés chez eux où ils seront de nouveau libres ?

Je ne vois pas l’intérêt de certains pays qui, comme l’Espagne, préfèrent conserver sur leur territoire des migrants qui expriment, quelquefois même violemment, leur hostilité à rester dans le pays qui les a accueillis et les retient de force !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz