Quantcast
FLASH
[17/07/2019] Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  |  Sondages de sortie des urnes en Grèce : le parti conservateur de la nouvelle démocratie remportera 40 % des suffrages, battant l’extrême gauche de Tsipras  |  [05/07/2019] L’Iran menace de saisir un pétrolier britannique après que les Royal Marines aient saisi un pétrolier iranien transportant du pétrole vers la Syrie  |  [04/07/2019] 6 terroristes recherchés ont été arrêtés durant la nuit dernière en Judée Samarie  |  [02/07/2019] Après avoir comparé les camps de migrants aux camps nazis, Edward Mosberg, survivant de l’Holocauste, demande qu’Ocasio-Cortez soit retirée du Congrès, et les médias refusent d’en parler  |  [01/07/2019] #Israël a mené sa plus grande vague de frappes sur des cibles liées à l’Iran en #Syrie depuis plusieurs mois – ciblant une base près de #Homs & ~10 installations à l’extérieur du #Damascus. + de 15 personnes ont été tuées  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 octobre 2018

Un policier en charge de la protection du directeur de la rédaction de Charlie Hebdo a été écarté du prestigieux Service de la protection (SDLP) et désarmé en raison de soupçons de radicalisation.

Il était jusqu’au mois dernier affecté à la protection de Riss, le directeur de la rédaction de Charlie Hebdo. Un policier du prestigieux Service de la protection (SDLP), en charge de la protection des personnalités, a été écarté de son service en raison de soupçons de radicalisation qui pèsent sur lui. Le fonctionnaire compte engager une procédure pour contester sa mise à l’écart.

Il y a quelques mois, le patron du Service de la protection, Frédéric Auréal, a mis en place une procédure régulière de vérification des habilitations de ses hommes. Or, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), en charge de ces vérifications, a émis un avis défavorable à la reconduction de l’habilitation de ce policier de confession musulmane. La Direction générale de la police nationale (DGPN) a alors préféré ne prendre aucun risque, et l’a mis à l’écart du service.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le policier conteste

Pour émettre son avis, la DGSI s’est appuyé sur un élément: elle a constaté que le policier suspendu, qui a par le passé assuré la protection de l’imam de Drancy, Hassen Chalgoumi, a consulté des sites islamistes sur Internet. Par ailleurs, des collègues ont signalé certains de ses comportements ainsi que des contacts jugés « inquiétants ». Si ces éléments ne font pas de lui un terroriste, il s’agit d’une situation « anormale » et « incompatible avec la protection rapprochée de personnalités » selon une source haut placée.

Toujours selon nos informations, le policier mis en cause conteste formellement ces soupçons de radicalisation. L’avocat de ce dernier, contacté par BFMTV, rappelle que le fonctionnaire est très bien noté, qu’il a été félicité et a notamment des lettres de recommandations de services étrangers.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz