Quantcast
FLASH
[20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 31 octobre 2018

Valeurs Actuelles publie dans son édition papier d’aujourd’hui 31 octobre, le texte inédit d’une interview avec Gerard Collomb, quand il était ministre de l’Intérieur, où il déclare que «d’ici à cinq ans, la situation pourrait devenir irréversible» parce que «les gens ne veulent pas vivre ensemble».

Voici l’extrait publié sur son compte Twitter (1) par le journaliste et directeur adjoint de la rédaction Tugdual Denis :

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Gerard Collomb : C’est très inquiétant. Ce que je lis tous les matins dans les notes de police reflète une situation très pessimiste. Les rapports entre les gens sont très durs, les gens ne veulent pas vivre ensemble…

Valeurs Actuelles : Quelle est la part de responsabilité de l’immigration ?

Enorme. C’est pour ça qu’avec Emmanuel Macron nous avons voulu faire changer la loi…

Votre loi ne s’attaque qu’à l’immigration illégale. La légale permet de faire entrer plus de 200 000 personnes sur le territoire chaque année…

C’est vrai. On fait étape par étape. Mais ça reste un problème…

Vous pensez qu’on n’a plus besoin d’immigration en France ?

Oui, absolument.

Vous parliez du vivre-ensemble, tout à l’heure. Que se passe-t-il ?

Je ne veux pas faire peur, mais je pense qu’il reste peu de temps avant le pire

Des communautés en France s’affrontent de plus en plus et ça devient très violent…

Que craignez-vous ? Une partition ? Une sécession ?

Oui, je pense à cela, c’est ce qui me préoccupe.

Combien de temps reste-t-il avant qu’il ne soit trop tard ?

Je ne veux pas faire peur, mais je pense qu’il reste peu de temps.

Combien ?

C’est difficile à estimer, mais je dirais que, d’ici à cinq ans, la situation pourrait devenir irréversible. Oui, on a cinq, six ans, pour éviter le pire. Après…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

(1) @TugdualDenis

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz