Publié par Manuel Gomez le 27 octobre 2018

Andrej Babis, premier ministre de la République Tchèque, vient de faire une déclaration sans équivoque au journal britannique « The Guardian ».

Il estime que tous les migrants illégaux actuellement en Europe, environ 700.000, selon lui, doivent être expulsés immédiatement.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Ils doivent être renvoyés chez eux. Les trafiquants et les ONG chargés de remplir l’Europe d’immigrants clandestins ont réalisé un bénéfice de 5700 millions d’euros et il faut y mettre une fin.

Les dix milliards investis dans « Frontex » devraient l’être plus efficacement dans les pays africains pour empêcher les migrants de venir en Europe.

Il existe des différences culturelles entre européens et immigrants et nous ne pouvons pas permettre aux migrants de venir en Europe et changer nos traditions. Ils ont leur culture et nous avons la nôtre. Nous devons absolument préserver nos valeurs ! »

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Fondateur de l’Alliance des citoyens mécontents, le premier ministre tchèque est soutenu par tous les membres du groupe de Višegrad, la Pologne, la Hongrie, la Slovaquie, l’Autriche et, à présent, l’Italie de Matteo Salvini.

Ne cherchez pas, la France n’y est pas, ni la Belgique. Mais l’Allemagne pourrait ne pas tarder à les rejoindre et pourquoi pas l’Espagne, qui est confrontée, tout comme l’Allemagne, à des dizaines d’agressions quotidiennes, dès qu’elle se sera débarrassée des socialistes de Pedro Sanchez, provisoirement au pouvoir !

  • Espagne : Barcelone (Catalogne) – Dix minutes après avoir été relâchés, deux marocains de 18 ans sont sortis du palais de justice d’Hospitalet de Llobregat, près de Barcelone, et ont rejoint la « Gran Via » de la capitale de la catalogne.

Ils ont aussitôt agressé une dame âgée de 88 ans, lui arrachant brutalement la chaîne qu’elle portait autour de son cou.

Tombée sur le sol, elle s’est blessée au poignet.

Les deux voyous ont été appréhendés par une patrouille de police et accusés de vol qualifié avec violence et intimidation.

Ils retournent à la case « Prison ».

  • Au cours des derniers mois, le nombre de crimes dans la région de Barcelone augmenté de 20%, avec pour cause principale l’arrivée incontrôlée de migrants clandestins.
  • Dans la capitale catalane, les agressions ont explosé sans que la maire, Ada Colau, du parti d’extrême gauche Podemos, paraisse s’en inquiéter le moins du monde !
  • Toujours à Barcelone, dans la nuit de mardi à mercredi, vers 1 h 30, une voiture déclarée volée allait être contrôlée par une patrouille de police mais les trois occupants, des marocains, ont préféré prendre la fuite.

Dès lors s’est engagée une course poursuite dans les rues de Barcelone, au cours de laquelle sept voitures en stationnement ont été gravement endommagées jusqu’au moment où ils ont percuté le véhicule des policiers, blessant les trois occupants.

Arrêtés, ils seront présentés pour délits de fuite et agression contre la police locale.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

19
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz