Quantcast
FLASH
[06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Sidney Touati le 3 novembre 2018

Il semble que le destin des plus grands rêves de l’humanité, soit de tomber entre les mains de monstres qui les retournent contre eux-mêmes faisant de leur destruction, le souverain bien.

La grande aspiration à la fraternité universelle portée par les premiers Juifs-chrétiens, est récupérée par les monstres des grands prêtres de l’Eglise, ceux de l’inquisition, qui au nom du dieu amour firent régner une terreur implacable.

Plus près de nous, le grand rêve de Justice sociale tombe entre les mains des grands monstres que furent Mussolini, Staline,Hitler, Mao, Pol Pot…transformant la vie de centaines de millions de gens en un enfer indescriptible.

Ultime avatar de ce basculement rêve/cauchemar, l’aspiration légitime des femmes à être traitées dignement et à égalité avec les hommes est récupérée par des monstres qui font de cet idéal, une machine de haine destinée à détruire la relation hommes-femmes.

Après la Sainte-Inquisition, les Tribunaux de la Terreur révolutionnaire ou stalinienne, voici venir le temps du règne de l’hétérophobie.

Que dit le slogan « balance ton porc ! » ?

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

S’il s’agissait de lutter contre le viol sous ses différentes formes, l’expression adéquate aurait été « dénonce ton agresseur ».

Dans le cadre défini par cette expression, celui qui viole est un traité comme un homme qui commet un crime, lequel relève de la justice classique.

En utilisant le terme de « porc » on se situe dans une toute autre problématique.

Ici l’agresseur présumé est ravalé au rang de l’animal; il est de fait exclu du champ du droit.

« Balance ton porc » est une formule incantatoire par laquelle on déshumanise l’accusé, préalable à son exécution immédiate, sans jugement, devant le tribunal médiatique.

D’ailleurs, celui qui est la cible d’une telle accusation, est socialement mort. Il perd instantanément son statut. Il est déchu.

Ce terrible slogan situe le crime non dans la problématique de la faute, de la sanction et de la réparation (celle du droit moderne) mais dans celle de la souillure. La victime qui pousse ce cri d’horreur avoue qu’elle a couché avec un « porc », et que par cet acte, elle est souillée de manière irréversible ayant été ravalée elle-même au rang de l’animal.

La résurgence de la thématique de la souillure replace le crime dans le monde du « sacré » et du « tabou ».

La victime marquée du sceau infamant de la souillure indélébile est une sorte de spectre, surgi du passé, qui réclame vengeance.

Ce que les juristes et les philosophes ont mis des siècles à instaurer, l’inscription de la criminalité dans la rationalité, dans les rapports humains, est tout à coup brisé.

Ces femmes projettent dans l’espace public le viol qu’elles estiment avoir subi. Par ce slogan, elles violent à leur tour cet espace lui-même. Elles le déchirent, l’agressent. Le pulvérisent.

Il est pour le moins surprenant de constater que la campagne de haine « balance ton porc » ne vise nullement à dénoncer l’idéologie de ceux qui enferment, asservissent, battent, tuent les femmes, sur une vaste échelle, mais uniquement à diaboliser l’homme blanc occidental (riche de préférence) dont les éventuels agissements délictueux ou criminels tombaient déjà sous le coup d’une législation abondante.

Le but de cette délation massive ont pour effet de culpabiliser les relations hétérosexuels à un point tel, que toute manifestation du désir en deviendrait suspect et condamnable.

A terme elle conduit à faire de la femme un tabou, porteuse d’une puissance maléfique par laquelle il suffit qu’elle désigne le coupable pour obtenir ipso-facto sa condamnation et son exécution.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Face à ce danger mortel, le réflexe de l’homme « normal » sera d’adopter une attitude d’évitement. Le nouvel impératif catégorique protecteur, sera , ne plus regarder, ne plus se retrouver seul avec une femme, de tenir les femmes à distance.

La criminalisation du désir de l’homme pour la femme aura pour effet pervers non de protéger les femmes, mais de créer à terme une frontière infranchissable entre les hommes et les femmes. On assistera d’une part à une baisse sans précédant de la « libido » masculine, (crainte exprimée par Freud dans son livre Malaise dans la civilisation) et d’autre part à un accroissement du nombre de viols.

La campagne « Balance ton porc » qui déshumanise la relation hétérosexuelle en l’inscrivant symboliquement dans l’animalité, va paradoxalement faire du viol l’une des principales voie d’accès au corps de la femme, en libérant la pulsion brutale de toute limite et contrainte culturelle.

Cette campagne loin de protéger les femmes a pour effet de les déshumaniser. Elle a couché avec un « porc » pour avoir un rôle, une promotion; elle s’est laissée séduire par un « porc », donc elle est elle-même cet animal qu’elle dénonce.

La campagne « Balance ton porc » exclut les viols collectifs ou individuels commis par les migrants par exemple, récemment en Europe.

De même que la Sainte Inquisition était indifférente aux innombrables crimes commis par les grands seigneurs, de même les chantres du « Balance ton porc » sont indifférents à la situation dramatique des femmes dans de nombreuses régions du globe, notamment dans la plupart des pays islamiques où elles sont traitées, au mieux comme des demi-hommes, au pire comme de simples objets.

La métaphore du porc ne concerne que l’homme blanc.

Comme le note Taguief, nous assistons en direct à l’émergence d’une nouvelle forme de racisme : l’hétérophobie.

Hommes et femmes, attachés à une liberté chèrement acquise, doivent dénoncer ce nouveau racisme qui diabolise les relations hétérosexuelles.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Sidney Touati pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz