FLASH
[23/01/2019] Nancy Pelosi a fait dépenser à la Force aérienne près de 200 000 $ pour transporter sa famille et d’autres législateurs en Italie et en Ukraine – comme elle est Démocrate, personne ne parlera de corruption  |  [22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michael Katz le 3 novembre 2018

Les élections municipales israéliennes sont terminées dans la plupart des villes d’Israël et l’heure est aux premiers bilans.

A Tel-Aviv:
La liste de Jonathan-Simon Sellem, « Tel-Aviv Ehat » (NDLR Tel-Aviv Unie), soutenue par Aleinu, a largement séduit Israéliens et Franco-Israéliens. Non seulement le maire a été élu dès le premier tour (il fallait 40% pour être élu au premier tour), mais en plus, jamais il n’avait atteint un pareil nombre de conseillers municipaux (7)… et ce, alors même que le jour des élections, l’opposant Assaf Zamir était donné favori des sondages. La raison de cette victoire est à chercher du côté des Franco-Israéliens, qui se sont largement mobilisés en faveur de Jonathan-Simon Sellem.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

De fait, Tel-Aviv compte 20,000 inscrits franco-israéliens. Si l’on considère qu’ils sont 50% a être allé voter (comme le pourcentage de participation général), alors cela fait 10,000 votants. Or donc, la liste russophone d’Olivier Rafowicz n’a obtenu que 2,200 suffrages, dont au moins 1500 russophones (alors que la liste avait fait 5,000 voix lors des législatives, ce qui démontre l’échec patent de M. Rafowicz). L’autre francophone candidat à Tel-Aviv, Mickael Bensoussan, a fait à lui tout seul au moins 1,000 ou 1,200 voix (sur les 4,000 obtenus par son parti). Si l’on retire quelques votes disséminés auprès des religieux du Shass et d’autres listes, on peut aisément calculer qu’au moins 7,500 Franco-Israéliens ont voté pour la liste de M. Sellem, soit 75% d’entre eux. Quant au maire, il a dû obtenir au moins 85% des suffrages (il n’y avait que 4 candidats à la mairie et Ron Huldaï était le moins pire d’entre eux). En d’autres termes: grâce aux voix gagnées par Jonathan-Simon Sellem, le maire a gagné l’équivalent de 1,8 siège au conseil municipal… Au final, c’est un plébiscite pro-Sellem qui a été donné lors des élections de mardi dernier. Jonathan-Simon Sellem devient donc le conseiller du maire, comme ce dernier l’avait assuré dans une vidéo pendant la campagne.

Ailleurs:

Le taux de participation national était de 57%, soit une forte augmentation par rapport au scrutin précédent ; mais il faut rappeler que pour la première fois, cette journée de votation était chômée.

Jérusalem:
Quatre candidats à la mairie s’étaient distingués:
Ofer Berkovic (parti traditionaliste),
Moshe Leon (soutenu par Lieberman et Dery),
Ze’ev Elkin (soutenu par Netanyahu),
Yossi Deush (parti religieux).
Il y aura un second tour à Jérusalem mais Moshe Leon est sorti vainqueur avec plus de 33% des suffrages au premier tour.
Au conseil municipal, les francophones Dan Illouz et Dan Marciano ont été élus. L’autre Franco-Israélien Sam Kadosh n’a pas été élu (il lui manque quelques voix).

Haïfa:
Anat Kalish Rotem a battu le maire sortant Yona Yahav.

Netanya:
Myriam Fayernberg a été élue au premier tour pour un 5e mandat, face à Yoni Chetboun qui était un candidat sérieux de la communauté francophone.
Avi Slama, Yoni Chetboun et Liora Lévy, trois francophones liés au mouvement Aleinu, ont été élus au conseil municipal, ce qui représente 10% du conseil municipal.

Ashdod:
Réélection attendue de M. Lasry et arrivée du Rabbin David Touitou au sein du conseil municipal. Même s’il y a des accords de rotation dans certains partis, donc d’autres francophones devraient entrer au conseil de la ville d’ici la fin du mandat.

A Bat Yam:
Zvika Brot tient tête au maire sortant Yossef Bachar et un second tour sera organisé. Odely Gonzalez n’a malheureusement pas été élue au conseil à quelques voix manquantes, mais sa présence auprès de Zvika Brot pourrait être décisive dans les années à venir.

Au total, près de 10 francophones ont été élus en Israël dans ces élections. Ce qui représente une révolution politique… Et qui permet d’imaginer que lors de la prochaine Knesset, au moins 1 ou 2 francophones pourraient être élus.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Michaël Katz pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz