Quantcast
FLASH
[08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 novembre 2018

Les forces de sécurité israéliennes procèdent en ce moment à des perquisitions dans des bureaux liés au gouverneur de l’Autorité palestinienne pour le district de Jérusalem, après l’enlèvement d’un citoyen américain.

La police israélienne et des agents de l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet ont fait une descente dans les bureaux du gouverneur du district de Jérusalem de l’Autorité palestinienne (AP) ce dimanche, ont déclaré les autorités, suite à l’enlèvement d’un citoyen américain qui aurait facilité la vente de biens arabes situés à Jérusalem à des Juifs, ce qui est puni de la peine de mort par l’OLP.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le Shin Bet a confirmé dimanche après-midi le raid à Al-Ram, juste de l’autre côté du mur de séparation entre Israël et Jérusalem, mais a fourni peu de détails.

Le ministre des Affaires de Jérusalem de l’Autorité palestinienne, Adnan al-Husseini, a déclaré à l’AFP que les forces israéliennes avaient confisqué des documents et du matériel pendant le raid.

Le même bâtiment abrite son ministère et le bureau du gouverneur, qui, selon lui, ont tous deux fait l’objet d’un raid.

Le porte-parole de l’Autorité palestinienne, Yusuf Mahmoud, a dénoncé le raid, le qualifiant de « dangereuse escalade de l’occupation et violation flagrante de toutes les lois et accords internationaux » – sans dire un mot sur l’enlèvement, qu’il doit sans doute considérer comme conforme aux lois et accords internationaux.

Le Shin Bet a déclaré dans un communiqué qu’une descente conjointe avec la police et l’armée était liée à « une activité illégale de l’AP à Jérusalem ».

Il a dit que « divers matériels ont été saisis qui seront examinés par les services de sécurité. »

L’Autorité palestinienne, qui, aux termes des Accords d’Oslo, s’est vu accorder l’autonomie dans la bande de Gaza et environ 40 % de la Judée et de la Samarie, n’est pas autorisée à opérer à l’intérieur de Jérusalem, qui est réunie sous souveraineté israélienne depuis 1967.

Selon un avocat de Gheith et un deuxième fonctionnaire de l’AP arrêté récemment, les deux hommes ont été arrêtés pour l’enlèvement d’un Arabe de Jérusalem-Est qui a contribué à faciliter la vente de biens appartenant à des Arabes aux Juifs récemment.

Le courtier, un citoyen américain d’origine arabe qui possède également une carte de résidence israélienne, aurait facilité la vente du domaine d’Aqaba Darwish dans la vieille ville de Jérusalem.

En vertu de la loi de l’Autorité Palestinienne, la vente de terres aux Juifs est illégale et passible de la peine de mort

Les dirigeants de l’AP ont condamné la vente et ont ouvert une enquête sur l’affaire au début du mois.

En vertu de la loi de l’Autorité Palestinienne, la vente de terres aux Juifs est illégale et passible de la peine de mort. Toutefois, ces peines doivent être approuvées par le président de l’AP, et le président actuel Mahmoud Abbas, grand seigneur, préfère des peines d’emprisonnement à perpétuité pour de telles infractions, peut-être par crainte d’une réaction de rejet internationale.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

 

Source : https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/254238

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz