FLASH
[16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  |  Au Mali, 3 civils tués dans un attentat-suicide islamiste contre un sous-traitant de l’ONU  |  « Notre objectif est de presser l’#Iran jusqu’à la dernière goutte » déclare John Bolton, conseiller géopolitique de Donald #Trump  |  Arizona : la Républicaine Martha McSally concède la victoire sénatoriale à la Démocrate d’extrême gauche Krysten Sinema  |  Incendies proche de nous en #Californie: bilan : 44 morts, le plus lourd de l’histoire de l’État – politique écologiste et socialiste de « préservation » de la flore mise en cause  |  [12/11/2018] Des parents néo-nazis qui ont nommé leur fils Hitler emprisonnés en Grande-Bretagne  |  Twitter refuse de supprimer les tweets d’incitation contre le journaliste conservateur de Fox News Tucker Carlson  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 novembre 2018

Le litre de gazole est vendu en moyenne 1,51 euro en France, alors que la moyenne européenne est de 1,42 euro. Une différence liée principalement au niveau des taxes.

Jusqu’où monteront les prix des carburants ? Les prix du litre d’essence et de gazole s’envolent depuis plusieurs mois. En cause : la conjoncture internationale et, en France, la hausse des taxes. Compte tenu du poids du diesel en France (plus de 60 % des véhicules particuliers), la flambée du prix du gazole touche au porte-monnaie des millions de foyers. La contestation monte et le mouvement des « gilets jaunes » appelle à bloquer les routes le 17 novembre.
Prix du gazole : sixième pays le plus cher

Les prix à la pompe en France sont parmi les plus élevés dans l’Union européenne. Selon les données de la Commission européenne, à la date du 29 octobre, le litre de gazole est vendu en moyenne 1,51 euro en France, alors que la moyenne dans l’UE est de 1,42 euro. Faire le plein dans l’Hexagone est plus onéreux qu’en Allemagne (1,42 le litre) ou en Espagne (1,28) mais légèrement moins cher qu’en Belgique (1,54) ou en Italie (1,57).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Prix de l’essence : au-dessus de la moyenne de l’UE

Pour ce qui est de l’essence, un litre de sans-plomb 95 s’achète en moyenne 1,54 euro dans l’Hexagone. C’est six centimes de plus que la moyenne européenne (1,48), et très loin du prix d’un litre aux Etats-Unis (62 centimes d’euro !) Le Français paie certes moins qu’en Allemagne (1,55), en Italie (1,66) ou aux Pays-Bas (1,64), mais davantage qu’en Espagne (1,34), en Belgique (1,43) ou au même Royaume-Uni (1,47).
Taxes : parmi les plus lourdes

Comment expliquer de telles différences alors que le cours du pétrole est censé être le même pour tous ? Le prix du carburant est composé de trois coûts distincts : celui du carburant hors taxe, qui suit les cours mondiaux, auxquels s’ajoutent les taxes en tout genre et la TVA. C’est donc la part des taxes imposées dans chaque Etat qui explique le gros des disparités d’un pays à l’autre.

En France, la fiscalité sur les carburants englobe la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), comprenant la composante « taxe carbone », ainsi que deux formes de TVA (l’une sur la TICPE et l’autre sur le prix final).

Sur le gazole, le fisc français prélève davantage (57 %) que ses voisins allemands (49 %), espagnols (46 %) ou autrichiens (46 %). Seul le Royaume-Uni est plus gourmand que la France, avec des taxes à 59 % sur le diesel.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pour l’essence, là aussi, la fiscalité française (61 %) est l’une des plus lourdes de l’UE. Seuls les Pays-Bas (65 %) et la Grèce (63 %) disposent de taxes plus importantes. Les pays taxant le moins l’essence se situent en Europe de l’Est. La Bulgarie (47 %), ainsi que la Pologne, la Slovaquie et la Roumanie sont sous la barre des 53 %.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz