Quantcast
FLASH
[24/05/2019] Attentat Lyon : au moins treize personnes ont été blessées  |  Explosion à Lyon après un colis piégé, le parquet anti-terroriste saisi  |  [23/05/2019] En Ile-de-France majoritairement immigrée, 10 200 hommes et femmes sont séropositifs sans le savoir, selon les estimations de l’Institut national de la santé  |  Inde : victoire historique du parti conservateur de Modi aux législatives  |  Le président du directoire du journal Le Monde, Louis Dreyfus, convoqué le 29 mai par la DGSI  |  Marine Le Pen devra rembourser 300 000 € au Parlement européen, dans l’affaire des assistants parlementaires des députés européens FN  |  Hérault : Une dizaine de tombes du cimetière de Bédarieux dégradées et vandalisées  |  [22/05/2019] Centrafrique : une religieuse franco-espagnole, âgée de 77 ans, a été égorgée  |  [21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  |  Suisse : plus de 63 % des électeurs ont accepté de durcir et aligner les lois du pays sur les règles de l’UE en matière d’armes à feu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 novembre 2018

Le litre de gazole est vendu en moyenne 1,51 euro en France, alors que la moyenne européenne est de 1,42 euro. Une différence liée principalement au niveau des taxes.

Jusqu’où monteront les prix des carburants ? Les prix du litre d’essence et de gazole s’envolent depuis plusieurs mois. En cause : la conjoncture internationale et, en France, la hausse des taxes. Compte tenu du poids du diesel en France (plus de 60 % des véhicules particuliers), la flambée du prix du gazole touche au porte-monnaie des millions de foyers. La contestation monte et le mouvement des « gilets jaunes » appelle à bloquer les routes le 17 novembre.
Prix du gazole : sixième pays le plus cher

Les prix à la pompe en France sont parmi les plus élevés dans l’Union européenne. Selon les données de la Commission européenne, à la date du 29 octobre, le litre de gazole est vendu en moyenne 1,51 euro en France, alors que la moyenne dans l’UE est de 1,42 euro. Faire le plein dans l’Hexagone est plus onéreux qu’en Allemagne (1,42 le litre) ou en Espagne (1,28) mais légèrement moins cher qu’en Belgique (1,54) ou en Italie (1,57).

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Prix de l’essence : au-dessus de la moyenne de l’UE

Pour ce qui est de l’essence, un litre de sans-plomb 95 s’achète en moyenne 1,54 euro dans l’Hexagone. C’est six centimes de plus que la moyenne européenne (1,48), et très loin du prix d’un litre aux Etats-Unis (62 centimes d’euro !) Le Français paie certes moins qu’en Allemagne (1,55), en Italie (1,66) ou aux Pays-Bas (1,64), mais davantage qu’en Espagne (1,34), en Belgique (1,43) ou au même Royaume-Uni (1,47).
Taxes : parmi les plus lourdes

Comment expliquer de telles différences alors que le cours du pétrole est censé être le même pour tous ? Le prix du carburant est composé de trois coûts distincts : celui du carburant hors taxe, qui suit les cours mondiaux, auxquels s’ajoutent les taxes en tout genre et la TVA. C’est donc la part des taxes imposées dans chaque Etat qui explique le gros des disparités d’un pays à l’autre.

En France, la fiscalité sur les carburants englobe la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), comprenant la composante « taxe carbone », ainsi que deux formes de TVA (l’une sur la TICPE et l’autre sur le prix final).

Sur le gazole, le fisc français prélève davantage (57 %) que ses voisins allemands (49 %), espagnols (46 %) ou autrichiens (46 %). Seul le Royaume-Uni est plus gourmand que la France, avec des taxes à 59 % sur le diesel.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pour l’essence, là aussi, la fiscalité française (61 %) est l’une des plus lourdes de l’UE. Seuls les Pays-Bas (65 %) et la Grèce (63 %) disposent de taxes plus importantes. Les pays taxant le moins l’essence se situent en Europe de l’Est. La Bulgarie (47 %), ainsi que la Pologne, la Slovaquie et la Roumanie sont sous la barre des 53 %.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz