FLASH
[23/01/2019] Nancy Pelosi a fait dépenser à la Force aérienne près de 200 000 $ pour transporter sa famille et d’autres législateurs en Italie et en Ukraine – comme elle est Démocrate, personne ne parlera de corruption  |  [22/01/2019] Braquage d’une banque sur les Champs-Élysées: les suspects en fuite avec le contenu de 30 coffres  |  La Cour suprême confirme temporairement l’interdiction des transsexuels dans l’armée demandée par l’Administration Trump  |  [21/01/2019] Google a été condamnée à une amende de 57 millions de dollars par la France pour violation à la loi sur la vie privée  |  Le Premier ministre Netanyahu et le Président du Tchad, Idriss Déby, annoncent la reprise des relations diplomatiques entre les 2 pays. L’Iran, fou de rage, n’a pas réussi à faire dérailler les accords  |  Attaque à la voiture piégée contre un convoi des forces américano-kurdes en Syrie – bilan encore inconnu  |  Le gouvernement allemand annonce qu’il ferme l’accès à la compagnie aérienne iranienne Mahan Air (qui transporte des armes pour les terroristes soutenus par l’Iran)  |  4 terroristes musulmans interpellés après l’explosion d’une voiture devant un tribunal à Londonderry  |  [20/01/2019] Confirmation de frappe aérienne israélienne dans le sud de la Syrie. Peu de temps après, Iron Dome a intercepté un missile syrien sur les hauteurs du Golan  |  lemonde.fr – Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU Le vice-chancelier allemand veut que l’UE remplace Paris au Conseil de sécurité de l’ONU  |  La Syrie annonce que ses systèmes de défense aérienne ont déjoué une attaque israélienne au sud syrien  |  [19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 novembre 2018

Un Syrien de 19 ans a été interpellé la semaine dernière au Mans avec six autres personnes. Entré illégalement en France en avril dernier, il aurait voulu passer à l’acte, sans évoquer de cibles précises. Il s’agit du sixième attentat déjoué depuis le début de l’année.

Des arrestations qui sont quasiment passées inaperçues et pourtant déterminantes. Mercredi dernier, sept personnes ont été arrêtées dans le cadre d’une enquête sur la diffusion de vidéos mettant en scène un individu prêtant allégeance à Daesh. Parmi elles figure un jeune homme de 19 ans considéré comme le principal suspect. Mis en examen et écroué ce week-end, cet individu est soupçonné d’avoir projeté un attentat. Selon les autorités, il s’agit de la sixième attaque déjouée depuis le début de l’année.

Les enquêteurs ont acquis au fil de l’enquête la conviction que ce suspect a voulu passer à l’acte. Au domicile de ce Syrien de 19 ans, la DGSI a retrouvé plusieurs vidéos où non seulement il prête allégeance à l’Etat islamique, dénonce les « mécréants » et affirme qu’il faut s’en prendre aux croisés. Dans une autre séquence, il se met en scène à bord d’un véhicule, comme s’il allait commettre une attaque à la voiture piégée et mourir en martyr, sans évoquer de cibles précises. Une arme factice, arme longue, type kalachnikov, a été également découverte à son domicile.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une première depuis 2016

Le jeune homme de 19 ans est issue d’une famille de Syriens, arrivés légalement en France en 2016. Ils bénéficient de la protection subsidiaire au titre de leur statut de réfugiés. Lui a essayé d’entrer légalement, mais après un refus des autorités, il est entré illégalement en avril 2018, avec de faux papiers. Sa famille n’a pas été inquiétée par la DGSI, à l’exception de son frère qui est mis en examen dans cette enquête sur la mise en ligne de vidéos en faveur de Daesh. Soupçonné d’avoir tourné les vidéos, l’homme a été laissé libre.

L’arrestation de ce Syrien, entré illégalement sur le territoire et soupçonné d’avoir voulu passer à l’acte pour le compte de Daesh, est la première de ce type depuis 2016. L’enquête sur ce dossier se poursuit, avec notamment l’exploitation de tous les supports numériques retrouvés en perquisition, pour voir si le suspect a eu des contacts en Syrie.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Bfmtv

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz